Le rockeur avait 74 ans :

Johnny Hallyday est décédé


Publié / Actualisé
Johnny Hallyday, le rockeur le plus célèbre de France, est décédé ce mercredi 6 décembre 2017 a annoncé sa femme dans la nuit à l'AFP. Il était âgé de 74 ans. Il avait annoncé en mars être soigné pour un cancer des poumons depuis 2016. Interprète et compositeur formidable, il laisse derrière lui des titres inoubliables.
Johnny Hallyday, le rockeur le plus célèbre de France, est décédé ce mercredi 6 décembre 2017 a annoncé sa femme dans la nuit à l'AFP. Il était âgé de 74 ans. Il avait annoncé en mars être soigné pour un cancer des poumons depuis 2016. Interprète et compositeur formidable, il laisse derrière lui des titres inoubliables.

"Johnny Hallyday est parti. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant c'est bien cela. Mon homme n'est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité", écrit Laeticia Hallyday dans un communiqué, à retrouver en intégralité par ici.

Johnny Hallyday avait 74 ans. L'icône du rock a commencée sa carrière en 1960 : une carrière émaillée de succès entrés dans la mémoire collective: "Le Pénitencier", "Noir c'est noir", "Retiens la nuit", "Cheveux longs idées courtes", "Pour moi la vie va commencer", "Quand revient la nuit", "Que je t'aime", "La musique que j'aime", "Ma gueule", "Quelque chose de Tennessee", "Allumer le feu", "Je te promets"...

Lire aussi - "Johnnny Hallyday, "rock'n'roll attitude" à la française"

Le dernier concert du chanteur à La Réunion remonte à l'année 2003, au stade de l'Est. Il devait revenir sur notre île en 2009 : sa prestation avait finalement été annulée, officiellement en raison de la présence de la grippe A.

Au long de 50 ans d'une carrière suivie par trois générations de fans, il a fait communier des centaines de milliers de fans lors de représentations souvent grandioses, enregistré des dizaines d'albums, vendu des millions de disques et collectionné les récompenses.

Infatigable, le chanteur vivait à Los Angeles avec son épouse et ses deux filles adoptées. Il s'était également lancé dans une carrière d'acteur qui a connu des hauts et des bas, avec cependant une poignée de rôles marquants, dont trois films sélectionnés au festival de Cannes : "L'aventure c'est l'aventure" de Claude Lelouch en 1972, "Détective" de Jean-Luc Godard en 1985 et "Vengeance" de Johnnie Toe en 2009.

Lire aussi - Johnny Hallyday, une star discrète qui dévorait la vie à Los Angeles

Le chanteur français avait révélé être atteint d'un cancer en mars. L'annonce de sa maladie avait aussitôt suscité de très nombreuses réactions : "Bon courage Johnny, ne te laisse pas faire par ces gratte-papiers", "Johnny on te soutient", "Bonne chance avec cette lutte", "On t'attend sur scène, le rendez-vous est pris, c'est toi qui le dis ! Tu es un roc, on t'aime", écrivent les fans. Il avait été hospitalisé pour détresse respiratoire à la mi-novembre.

www.ipreunion.com avec l'AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !