[SAINT-JOSEPH] Fraîchement inaugurée :

Le Sud Sauvage a sa médiathèque


Publié / Actualisé
La Médiathèque du Sud Sauvage de Saint-Joseph a été inaugurée, ce vendredi 7 décembre 2017 par le maire de la commune Patrick Lebreton. Nous publions ci-après le communiqué de présentation de cet équipement culturel envoyé par les services de la mairie.
La Médiathèque du Sud Sauvage de Saint-Joseph a été inaugurée, ce vendredi 7 décembre 2017 par le maire de la commune Patrick Lebreton. Nous publions ci-après le communiqué de présentation de cet équipement culturel envoyé par les services de la mairie.

 

Fleuron de la politique culturelle de Saint-Joseph, ce nouvel espace accueillera les Saint-Joséphois et plus largement les habitants du Sud Sauvage. C'est une invitation à lire, écouter, regarder, rêver dans cet espace de près de 2600m² avec ses très nombreux ouvrages, revues, BD, CD, vidéos, albums, borne de téléchargement et des liseuses numériques en prêt…

Le Maire Patrick Lebreton a profité de l'occasion pour saluer les équipes de l'Entreprise Municipale qui ont travaillé jour et nuit pour achever les travaux de la Rue Maury notamment.
Il a également rendu hommage au regretté François Saint-Omer (Franswa Sintomèr) dont l'espace Contes de la Médiathèque porte aujourd'hui le nom.

Une Médiathèque connectée

Wifi dans l'ensemble des bâtiments

Un parc de 100 liseuses 50 tablettes multimédias

Un portail numérique

Des applications pour chaque espace, genre littéraire, musicale ou cinématographique

22 ordinateurs en libre accès

Surfaces et dimensions

La surface utile totale du projet est de 2 599 m2, et la surface hors œuvre brute (SHOB) est estimée à 4 206 m2.

Début des travaux

1ère pierre le 21 Août 2014 en présence du Président François Hollande

Caractéristiques générales de la Médiathèque

Une borne de partage culturel (Doob)

Début effectif des travaux en février 2015

Coût du chantier

10 millions d'euros dont 3 millions 5 financés par la commune.

   

1 Commentaire(s)

St josephoise, Posté
ALORS QUE NOS ÉCOLES NE SONT PAS AUX NORMES ET LES ACCÈS NON SÉCURISES ON DÉPENSÉ AUTANT D ARGENT POUR UN ÉDIFICE DE PRESTIGE LES IMPÔTS LOCAUX ET TAXES NE TARDERONT PAS A AUGMENTER CONTRAIREMENT A CE QUE L ON NOUS VEUT FAIRE CROIRE ES FINANCES COULENT A FLOTS SAUF POUR CERTAINES RÉALISATIONS QUE L ON NE VEUT PAS METTRE EN PLACE .