Symbole de la lutte contre les injustices sociales :

Maurice - Il a 19 ans Kaya mourrait en prison


Publié / Actualisé
21 février 1999, Joseph Reginald Topize, plus connu sous le nom de Kaya, est retrouvé mort dans une cellule de la prison des Casernes à Port Louis, la capitale de Maurice. Le créateur du seggae, un mélange de séga et de reggae, et leader du groupe Racine Tatane, avait été arrêté le 16 février pour avoir fumé un joint de zamal sur scène lors d'une un concert en faveur de la dépénalisation de la marijuana. Sa mort, intervenue à l'intérieur des locaux de la police dans des circonstances à ce jour non élucidées, provoquera une immense colère émaillée d'émeutes et d'une répression sans précédent dans l'île soeur. La mort de l'artiste militant, lutte contre les injustices sociales, révèlera ainsi la fossé, si ce n'est la cassure entre les couches sociales les plus défavorisées de Maurice et le reste de la société mauricienne. Imaz Press vous fait revivre en images ce moment de grande tension
21 février 1999, Joseph Reginald Topize, plus connu sous le nom de Kaya, est retrouvé mort dans une cellule de la prison des Casernes à Port Louis, la capitale de Maurice. Le créateur du seggae, un mélange de séga et de reggae, et leader du groupe Racine Tatane, avait été arrêté le 16 février pour avoir fumé un joint de zamal sur scène lors d'une un concert en faveur de la dépénalisation de la marijuana. Sa mort, intervenue à l'intérieur des locaux de la police dans des circonstances à ce jour non élucidées, provoquera une immense colère émaillée d'émeutes et d'une répression sans précédent dans l'île soeur. La mort de l'artiste militant, lutte contre les injustices sociales, révèlera ainsi la fossé, si ce n'est la cassure entre les couches sociales les plus défavorisées de Maurice et le reste de la société mauricienne. Imaz Press vous fait revivre en images ce moment de grande tension

Par ailleurs, en hommage à ce grand artiste militant qu'a été Kaya, les musiciens qui l’ont accompagné à différents moments de sa carrière au sein de Racine Tatane, sortent de leur retraite et seront sur la scène du Bisik à Saint-Benoît le samedi 3 mars à partir de 20h

En première partie c’est Bronco Knowledge, venu tout droit de Jamaïque, quiproposera ses compositions reggae dans le plus pur style des tubes du groupe mythique des années 70, Knowledge, dont il a été l’un des principaux acteurs.

Buvette et restauration sur place

• Infos/résa 0692 126 909

• Entrée  5 euros

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !