Toute la programmation de la fête de la musique :

Sans fausse note (ou avec), tous à vos instruments et à vos micros


Publié / Actualisé
Ce jeudi 21 juin 2018, les musiciens amateurs et professionnels investissent à nouveau l'espace public dans un esprit de rencontre et de curiosité pour l'ensemble des pratiques et esthétiques musicales. "Après 36 ans d'existence, la Fête de la musique constitue désormais le plus grand événement musical populaire et gratuit à l'échelle mondiale et concerne, grâce au réseau culturel français à l'étranger, 120 pays répartis sur les 5 continents. Les auteurs compositeurs et éditeurs de musique sont les premiers acteurs de cette fête" note la préfecgture. "La Fête de la musique est ainsi le moment privilégié pour mettre en valeur les pratiques amateurs et le dynamisme de la création musicale sur l'ensemble des territoires, ruraux ou urbains. Exceptionnellement, le soir du 21 juin, la SACEM ne perçoit pas les droits des musiciens et des artistes se produisant bénévolement aux côtés du grand public" ajoute la préfecture dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d'illustration)
Ce jeudi 21 juin 2018, les musiciens amateurs et professionnels investissent à nouveau l'espace public dans un esprit de rencontre et de curiosité pour l'ensemble des pratiques et esthétiques musicales. "Après 36 ans d'existence, la Fête de la musique constitue désormais le plus grand événement musical populaire et gratuit à l'échelle mondiale et concerne, grâce au réseau culturel français à l'étranger, 120 pays répartis sur les 5 continents. Les auteurs compositeurs et éditeurs de musique sont les premiers acteurs de cette fête" note la préfecgture. "La Fête de la musique est ainsi le moment privilégié pour mettre en valeur les pratiques amateurs et le dynamisme de la création musicale sur l'ensemble des territoires, ruraux ou urbains. Exceptionnellement, le soir du 21 juin, la SACEM ne perçoit pas les droits des musiciens et des artistes se produisant bénévolement aux côtés du grand public" ajoute la préfecture dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d'illustration)

La fête de la musique à La Réunion

Cette 37ème édition s’inscrit à nouveau dans une saison musicale riche et diversifiée avec : Les Electropicales, le Iomma (Indian ocean music market), le Sakifo puis Opus Pocus, Demos, les Saisons musicales de l’Orchestre de la région Réunion et du Chœur régional du conservatoire à rayonnement régional de La Réunion (CRR).

La fête de la musique est l’occasion renouvelée de saluer le dynamisme de la filière musicale réunionnaise. Il se traduit par des scènes musicales ouvertes, l’activité régulière des salles de diffusion dans l’île, la richesse des pratiques entre enseignants et grands élèves autour d’auditions et de projets croisés associant parfois des chefs invités, ainsi que par le foisonnement des pratiques collectives tels les orchestres de jeunes, les chorales d’enfants et la " Fabriques musicales ".
Les collectivités territoriales, institutions, médiathèques, scènes de musique actuelle, le Conservatoire à rayonnement régional, les écoles de musiques, fanfares, chorales, harmonies, artistes, groupes musicaux et lieux de diffusion, se retrouvent aux côtés de partenaires privés : cafés, restaurants, banques… pour célébrer la musique sous toutes ses formes : maloya, séga, gospel, hip hop, reggae, dance hall, percussions, pop rock, répertoire classique, électro, jazz, musique contemporaine.

Cette année encore, l’acronyme-hashtag #FDLM2017 devient à la fois le logo, la marque, le signe et le slogan de la manifestation. Un seul mot universel qui permet de relier les publics, les musiciens, les cultures et les générations à travers le temps et l’espace de l’événement.

Demandez le programme !

• A Saint-Benoît, les médiathèques proposent tout au long du mois de juin des ateliers autour de la musique et, le 21 juin, de 10h à 21h, des animation réparties dans six lieux dont le plateau musical avec le Kombi Sound System.

• La MJC de Bras Panon présente quant à elle " Mizil art en ciel " avec l’orchestre Chut Niagara à partir de 18h suivi de maloya traditionel et fusion avec les groupes Lespwar Kabaré et Dalon Kabaré.

• L’école de musique de Saint-André vous donne rendez-vous le 21 juin à la médiathèque Aimé Césaire de Sainte-Suzanne pour une prestation des élèves des classes instrumentales puis, le 22 juin à Saint-André, pour un concert de musique classique de l’Orchestre et de la Chorale.

• Sainte-Marie fête également la musique tout au long du mois de juin et présente un spectacle sur l’histoire du saxophone à la Réunion le 21 juin à l’Auditorium de l’école de Beauséjour.•

• Saint-Denis accueille une programmation variée. Plusieurs plateaux musicaux animés par des radios (Trace FM, NRJ, SKY FM, EXO FM) sont répartis en centre-ville dont une scène Electropicales et ses 4 DJs, le Kombi Sound System avec les groupes Anonymes 974, Papang, Black man Lion, Rasmaron, Yabenadi, Klaxound, Zandemik maloya, Verzonroots . Les élèves du Conservatoire régional proposent également un Jazz Band rue de Paris et, à partir de 19h, la Bibliothèque Départementale de La Réunion célèbre la fête de la musique avec Jim Fortuné qui chante Leconte de Lisle.

• A La Possession la fête dure deux jours autour des Rencontres chorales. Le 21 juin, les chorales scolaires rencontrent le groupe Tribaloya de 19 à 21h30. Le 22, vous aurez le choix entre quatre ambiances musicales proposées dans la ville autour d’un circuit animé par des orchestres.

• Apolonia fête la sortie de son nouveau morceau ainsi que son nouveau clip en exclusivité à la FNAC du Port.

• Saint-Paul s’associe à la Fête de la musique le 20 juin avec un programme composé par les élèves du Conservatoire à rayonnement régional décliné de 17h à 19h30 à l’auditorium de Cimendefet (audition de chant avec Art music, conférence de Sébastien Petitjean, West Side Story par l’ensemble vocal Solfaré), à partir de 18h à Lespas Leconte de Lisle (Ayaz et son violon, opéra de Peggy Chécot). Les médiathèques animent aussi des activités tout au long de la journée. L’association TARTan organise une soirée punk rock à l’Iguane Café de la Saline-les-Bains avec des groupes uniquement féminins (Les Saboteuz, BBC, les Dingz).

• Comme chaque année, la ville de Saint-Joseph décline le mois de la musique, de la danse et du théâtre, avec le 21 juin une audition-spectacle de classique, flûte traversière et piano jazz.

• A L’Entre-Deux l’association Vavang’Art fête la musique le 22 juin dans le centre-ville et propose une scène ouverte de 19h à minuit.

• Saint-Pierre présente 9 à 23h des animations variées : plateau artistique, ateliers de découverte musicale, plateau danse du monde, podium libre de 13 à 15h. De nombreux concerts et animations auront lieu dans les rues, place Napoléon Hoarau, les jardins de la plage, sans oublier les salles de spectacles tel le Kerveguen, les bars et les cafés de la ville avec les musiciens professionnels et amateurs autour du thème " LA, FA, MI danse sur la portée ", le tout suivi d’un défilé musical.

Plus d'informations sur le site fetedelamusique.culturecommunication.gouv.fr

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !