À table :

Repas de fêtes local et à petit prix : c'est possible


Publié / Actualisé
Le réveillon de la Saint-Sylvestre est un moment de fête que l'on passe généralement entre amis et en famille. Pour fêter la fin de l'année et le début de la nouvelle année, il est coutumier de se retrouver autour d'un bon repas que l'on prépare parfois plusieurs jours à l'avance. Alors que les cuisiniers s'orientent vers des mets de luxe, il est pourtant possible de faire un très bon repas de fête en utilisant des produits locaux, frais et à petit prix pour réussir à satisfaire les pailles de vos convives. Nous avons contacté Johnny, un chef cuisinier local afin d'avoir des conseils pour faire un bon repas qui sort de l'ordinaire pour ce réveillon.
Le réveillon de la Saint-Sylvestre est un moment de fête que l'on passe généralement entre amis et en famille. Pour fêter la fin de l'année et le début de la nouvelle année, il est coutumier de se retrouver autour d'un bon repas que l'on prépare parfois plusieurs jours à l'avance. Alors que les cuisiniers s'orientent vers des mets de luxe, il est pourtant possible de faire un très bon repas de fête en utilisant des produits locaux, frais et à petit prix pour réussir à satisfaire les pailles de vos convives. Nous avons contacté Johnny, un chef cuisinier local afin d'avoir des conseils pour faire un bon repas qui sort de l'ordinaire pour ce réveillon.

Bonne nouvelle ! Vous le savez peut-être déjà, à La Réunion, nous avons tout ce qu'il faut pour cuisiner un repas local pour ce réveillon du 31 décembre. Johnny, chef cuisinier dans le sud de l'île ajoute "on n'est pas obligé d'acheter des produits chers venus d'ailleurs, nous avons des légumes toute l'année et pendant l'été de nombreux fruits sont accessibles".

Des produits chers

Le premier conseil qu'il nous donne est de transformer soi-même les produits. En effet, il est plus facile pour de nombreux chefs amateurs d'acheter des produits déjà transformés. Que ce soit de la mayonnaise ou de la vinaigrette, si on regarde les prix au kilo en grande surface, les prix sont très élevés. Pourtant on ne parle pas de grande cuisine, il est très simple de réaliser une mayonnaise avec des produits frais, pareil pour la vinaigrette pour preuves de nombreuses recettes et tutoriels sont disponibles en ligne. Il faut savoir prendre un peu de temps et mettre la main à la pâte, cependant vos condiments seront de meilleur qualité.

Des achats inévitables

Pour la cuisine de fête, il est évident de faire des achats sur des produits non disponibles à La Réunion. La farine, le beurre, par exemple ne sont pas fabriqués sur l'île. Cependant ces achats ne sont très onéreux et le budget sera maîtrisé. Selon Johnny, il faut faire attention à la qualité du produit. Pour les volailles vendues en grande surface, elles sont généralement élevées entre 35 et 40 jours avant d'arriver à maturité. Pour les Réunionnais qui élèvent leurs poules, c'est après 6 mois qu'ils atteignent leur maturité. Sur les marchés, l'élevage traditionnel est garant de qualité car les volailles profitent de plus de liberté et la viande sera plus ferme.

La cuisine n'est pas forcément compliquée

Notre chef du sud, rappelle que la cuisine n'est pas une contrainte, elle peut être un plaisir. Il ne faut pas s'arrêter au premier obstacle. Il existe des techniques simples avec des recettes de tous les jours que vous pouvez relever avec une présentation différente. Afin de prouver qu'on peut avoir un repas local, varié et à petit prix voici une suggestion de menu pour le réveillon de la Saint-Sylvestre.

Apéritif : Canapé avec rougail bringelles et lamelles de poisson séché.

Pour cela, se procurer du bon bain chez un artisan-boulanger (pain aux noix, à la figue, les choix varient selon les goûts). Faire un rougail bringelles traditionnel et disposé sur le pain après l'avoir légèrement toasté. Déposer les lamelles de poisson séché et ajouter un quart de tomate cerise pour ajouter de la couleur à votre apéritif.
Pour le poisson séché, après avoir acheté du poisson (ou des filets) local chez votre poissonnier, mettre dans un récipient avec du sel (1kg), du sucre (500g) et du poivre (250g) et laisser sécher environ 6 heures. Le sel assèchera le poisson et il faudra bien laver pour enlever l'excédent. Les mesures varient bien sur selon la quantité de poisson. Il est possible de rajouter du thym, des lauriers ou du 4 épices.

Entrée : Salade de papaye verte avec gros piments et fleur de capucine

Râper de la papaye verte puis mélanger avec sel, poivre ou selon vos envies. Ajouter du gros piment émincé et du sucre et un jus de citron. Rajouter à la fin les fleurs de capucine pour ajouter du goût et de la couleur.

Plat : Pintade avec lentille de Cilaos et patate douce

Lever les filets et retirer la viande des cuisses. Cuire la carcasse dans un bouillon, vous pouvez ajouter des carottes, des oignons, de l'ail et tomates comme pour la base d'un carry. Rajouter de l'eau et du vin de Cilaos. Ce bouillon servira à cuire les lentilles. Attention à ne pas trop les cuire, il faut garder la texture. Éviter que ce soit trop crémeux.
Pour les patates douces, cuire avec de l'eau, du sel et du poivre. Elles accompagneront le plat principal comme alternative au riz.

Dessert : Tarte façon tatin de mangues josé et granité de fruits (goyavier ou ananas)

Disposer les joues de mangues josé dans un moule après l'avoir préalablement bien beurré. Rajouter du sucre, et ne pas hésiter à utiliser du papier cuisson si vous doutez de la qualité du moule et éviter que ça colle au moule.
Préparer un sablé, 250 g de beurre, 250 g de farine et 85 g de sucre glace, une pincée de sel et une gousse de vanille. Tout mélanger au robot mixeur ou à la main. Étaler la préparation entre 2 feuilles de cuisson sur environ 1cm/8mm de façon à ce que le sablé couvre la totalité du moule. Cuire au four et laisser reposer au frigo.
Utiliser une assiette ou un plat afin de renverser délicatement les mangues sur le sablé afin d'éviter qu'il se casse.
Pour le granité, faire un sirop avec 500 g d'eau et 500 g de sucre, laisser fondre. Presser les fruits pour extraire un jus que vous mélangerez avec le sirop. Mettre la préparation au congélateur et tourner régulièrement afin de séparer les cristaux pour avoir l'aspect granité.

Voici dons une suggestion de menu accessible à tous, avec des produits de saison, à petit prix. Juste les lentilles seront un peu coûteuses. Ça restera un repas maîtrisé au niveau budget tout en changeant un peu du traditionnel riz grain carry. Bon réveillon à tous et bon appétit. Nous remercions également Johnny qui a accepté de nous suggérer cette recette.

jb/www.ipreunion.com
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !