Saint-Denis :

Prison Juliette Dodu : deuxième victoire pour une association contre le projet immobilier


Publié / Actualisé
L'association Kartyé Lib Mémoire et Protection de l'Océan Indien a remporté une seconde victoire judiciaire. Lieu de mémoire pour les Réunionnais, l'avocat de l'association Maître Fabrice Saubert a déposé plusieurs recours contre le projet immobilier. Fondée en 1718, l'ancienne prison située rue Juliette-Dodu à Saint-Denis, a servi jusqu'en 2008 où les derniers prisonniers ont été transférés à Domenjod.
L'association Kartyé Lib Mémoire et Protection de l'Océan Indien a remporté une seconde victoire judiciaire. Lieu de mémoire pour les Réunionnais, l'avocat de l'association Maître Fabrice Saubert a déposé plusieurs recours contre le projet immobilier. Fondée en 1718, l'ancienne prison située rue Juliette-Dodu à Saint-Denis, a servi jusqu'en 2008 où les derniers prisonniers ont été transférés à Domenjod.

Avec la désignation d'un expert par la justice, il s'agit d'une nouvelle victoire pour l'association. Maître Fabrice Saubert déclare : "Perso c'est un point positif dans notre dossier, parce qu'il y a un an on avait obtenu la suspension du permis de démolir. Ça veut dire que pour l'heure, le site est préservé. Et cette décision du tribunal administratif ne clôt pas le débat. Elle ouvre, et elle l'ouvre notamment sur le caractère mémoriel, historique, la valeur patrimoniale de ce bien. Le tribunal a entendu ces arguments et s'interrogent lui-même sur l'impact que peut avoir ce projet sur un site aussi important pour l'ensemble des Réunionnais."

L'avocat souhaite désormais que le site historique de la prison soit définitivement sauvegardé

"C'est un site pour l'ensemble de La Réunion et pour la mémoire de la population Réunionnaise, remarquable. À ce titre il mérite une certaine protection surtout qu'il est de nature, c'est quand même un site qui est fait de pierres basaltiques. Il a par ailleurs, si on enlève les différentes couches d’enduits qui existent aujourd'hui. Il a aussi une certaine valeur esthétique en plus de sa valeur historique. On est content que le tribunal administratif cherche à se sensibiliser à ces questions là." indique Maître Fabrice Saubert.

Un expert judiciaire va donc être nommé par le tribunal administratif d'ici quelques semaines pour dire si ce site historique au coeur de Saint Denis peut faire l'objet d'une opération immobilière ou s'il doit être préservé et réhabilité au titre du travail de mémoire.

Rappel des faits :

Ericka Bareigts, alors ministre de l'Outre-mer, a annoncé à l'occasion de l'hommage tenu à la veille du 20 décembre 2016. Le bailleur social SHLMR a remporté l'appel d'offre lancé par l'état pour la construction de logements sociaux, dans l'enceinte de l'ancienne prison Juliette Dodu, en centre-ville de Saint-Denis.

Lire aussi => SHLMR : des logements sociaux construits sur l'ancienne prison Juliette Dodu

Le mercredi 27 décembre 2017 , l'association Kartyé Lib Mémoire et Patrimoine Océan Indien avec la présence du député Jean-Hugues Ratenon et l'avocat Maître Saubert a tenu un point presse pour annoncer qu'un recours a été déposé devant la justice contre la démolition de l'ancienne prison de Saint-Denis, située Rue Juliette Dodu. Le permis de démolir ne tiendrait pas compte des dispositions patrimoniales et archéologiques.



Lire aussi => Une action d'urgence contre la démolition de la prison Juliette-Dodu

Suite à l'audience en référé du 10 janvier 2018, le tribunal administratif a suspendu le permis de démolition de l'ancienne prison Juliette Dodu de Saint-Denis. L'association Kartyé Lib Mémoire, Patrimoine océan Indien, se dit "satisfaite" de cette décision qualifiée de "première étape".

Lire aussi => Le permis de démolition de la prison Juliette Dodu suspendu

www.ipreunion.com avec RTL Réunion

   

4 Commentaire(s)

Colimaconvert, Posté
il n'y a que deux solutions en perspective pour le devenir du terrain de l'ancienne prison Juliette Dodu:
1 - L'ensemble doit être conservé en l'état avec des travaux de confortement et nettoyage, et pour cela un classement monument historique s'impose.
2 - Intégration de la prison Juliette Dodu dans un projet d'aménagement général du site, et pour cela, sur la base d'un programme murement réfléchi et établi par les parties prenantes du projet: La Mairie de St Denis et l'association de défense du patrimoine historique mémoriel de la prison, conduisant à un concours d'architecture.
Eri974, depuis son mobile, Posté
Hummmm... Encore un bâtiment protégé qui pose problème à des élus et/ou promoteurs ?
Va y avoir un "accident". Ça devient courant ces derniers temps.
Après l'incendie au palais Rontaunay, la bourde de l'architecte des Batiments de France pour la villa à St Denis, la villa de Mme Dindar, on va avoir droit à quoi ?
Inondation des égouts ? Explosion de gaz ?
Le Sudiste, Posté
Détruisez moi cette verrue en plein centre ville. PS : Qui a osé toyé Jace ?
Eric , Posté
Il est certainement plus urgent de se souvenir que de loger des mal logés. La connerie atteint des sommets. On devrait transférer le bâtiment dans le.jardin de l'association ou leur donner à loger les pauvres du coin.
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...