Saint-Denis :

Les Electropicales investissent le Barachois


Publié / Actualisé
Le top départ de la 11ème édition des Electropicales est lancé ce vendredi 3 mai 2019. Au programme, un line-up toujours aussi éclectique : de la techno, du rap en passant par le rock, le week-end promet d'être mouvementé.
Le top départ de la 11ème édition des Electropicales est lancé ce vendredi 3 mai 2019. Au programme, un line-up toujours aussi éclectique : de la techno, du rap en passant par le rock, le week-end promet d'être mouvementé.

Un concentré de musique sur deux jours au Barachois : c’est le défi que se sont lancés les organisateurs du festival mythique de l’île. Si les éditions précédentes se déroulaient sur quatre jours, cette année, ils ont tout misé sur un événement plus court, mais aussi plus grandiose. L’installation sur le Barachois de Saint-Denis est d'ailleurs une grande première pour cette édition 2019.


Deux scènes, quatre ambiances : la mainstage accueillera les plateaux " Street Life " le vendredi et le " Digital Kabar " le samedi, et la scène chapiteau accueillera le " Madchester " et le " Garçon Sauvage ". Comprendre, une scène hip-hop, une rock, une électro, et enfin une spéciale LGBT.

Hamza, rappeur venu tout droit de Belgique, est l'une des grosses têtes d'affiche de l'événement. Il se produira ce vendredi soir à 21h30 " Ça fait environ deux ans maintenant que mes fans réunionnais me demandent quand est-ce que je viendrai me produire à La Réunion, donc c’est vraiment un plaisir de pouvoir être ici cette année " explique-t-il. L’occasion pour lui de présenter son premier album, mais aussi toutes ses productions depuis ses débuts dans la musique.

Retrouvez notre interview de Hamza ci-dessous

DJ AZF sera aussi présente sur la scène Street Life, pour assurer le passage entre l’ambiance hip-hop et techno lors d’un set de trois heures. Artiste de métropole, c’est la deuxième fois qu’elle se produira sur l’île. " Le public réunionnais m’avait réservé un superbe accueil la première fois, alors pouvoir jouer en extérieur, une nouvelle fois devant ce public, c’est vraiment fou " confie-t-elle.

Retrouvez notre interview de DJ AZF ci-dessous

50% d'artistes péi

Côté scène réunionnaise, qui composera 50% de la programmation comme chaque année, ça se passera surtout sur le Digital Kabar sur la mainstage du samedi soir avec Eric Le Comte, Christine Salem ou encore Agnesca et ses sonorités bercées par le Maloya. Mais vous retrouverez aussi les rockeurs Pamplemousse ou encore DJ Slip qui se produiront sur la scène Madchester, et Nyna Curtis qui elle se produira du côté du Garçon Sauvage.

Les festivaliers pourront aussi bien sûr profiter des foodtrucks et bars, qui sont tenus de se contenter d’alcool à moins de 18 degrés par arrêt préfectoral. Il est par ailleurs important de rappeler que la circulation sera interdite sur le Barachois entre 17 heures et 3 heures du matin les deux soirs, et que la consommation d’alcool sur la voie publique et dans les alentours du festival a été interdite par mesure de sécurité.

Retrouvez notre interview de Thomas Bordese, co-directeur du projet, ci-dessous

 

Pour la programmation complète, c'est ci-dessous :

Vendredi 3 mai :

Scène Street Life :
17h00 : Sleepy Tamashi
19h00 : Da Skill
20h30 : Kekra
21h30 : Hamza
22h30 : AZF
1h00 : Bjarki


Scène Madchester :
17h00 : Dj Slip
19h30 : Riske Zéro
20h40 : Pamplemousse
21h50 : Nova Materia
23h00 : KilKil
00h00 : Dave Haslam


Samedi 4 mai :

Scène Digital Kabar :
17h00 : Eric Le Comte
19h00 : Christine Salem
20h00 : Loya feat. Menwar
21h00 : Agnesca
22h00 : Deena Abdelwahed
00h00 : Scan7
1h00 : Agoria


Scène Garçon Sauvage :
17h00 : Nyna Curtis
19h00 : L’Homme Seul
21h45 : Faka
22h45 : L’Homme Seul
23h45 : dOP
1h00 : Doctr

as/www.ipreunion.com


 

   

1 Commentaire(s)

Caro , Posté
Comment se faire rembourser sur les bracelets de consommation si pas tout utilisé ?