Projection documentaire :

Saint-Denis : un film sur le maloya, ode à la liberté


Publié / Actualisé
Dans le cadre de Ciné Kartié, le documentaire "Maloya, j'écris ton nom" sera projeté à la Fabrik, à Saint-Denis, jeudi 9 mai 2019 à 18h. Réalisé par Anaïs Charles-Dominique, le film retrace l'histoire de deux artistes habités par cette musique ancestrale qu'est le maloya.
Dans le cadre de Ciné Kartié, le documentaire "Maloya, j'écris ton nom" sera projeté à la Fabrik, à Saint-Denis, jeudi 9 mai 2019 à 18h. Réalisé par Anaïs Charles-Dominique, le film retrace l'histoire de deux artistes habités par cette musique ancestrale qu'est le maloya.

Le maloya, magnifique ode à la liberté. C'est le thème de ce documentaire projeté jeudi 9 mai 2019 à la Fabrik. Christine Salem et Olivier Araste sont deux chanteurs de Maloya : chacun à la tête d’un groupe qui connaît la gloire, ils sont charismatiques, "habités" par cette musique héritée des esclaves, qui s’apparente à un blues réunionnais.

Olivier est né à Paniandy, un village au milieu des champs de canne, à l'Est de La Réunion. Christine a grandi aux Camélias, une "cité béton" de Saint-Denis. Leur inspiration est mystique, ils invoquent les ancêtres pour demander force et protection.

Chacun à leur manière, ils écrivent l'histoire du maloya moderne. Une musique qui se perpétue dans le temps et continue à crier sa soif de liberté.

La projection est organisée dans le cadre de Ciné Kartié. A chaque fois, une séance de cinéma est proposée par les conseils citoyens de Saint-Denis, en partenariat avec l'équipe de La Fabrik.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)