Photographe amateur passionné :

Steven Aure : de Photoshop à la photographie


Publié / Actualisé
Cette semaine dans la rubrique Photographe amateur passionné, Imaz Press s'intéresse au travail de Steven Aure, jeune photographe de 24 ans.
Cette semaine dans la rubrique Photographe amateur passionné, Imaz Press s'intéresse au travail de Steven Aure, jeune photographe de 24 ans.

Tout a commencé en 2009, alors que Steven Aura n’a que 14 ans. S’il n’a pas encore mis le pied dans la photographie, l’adolescent s’intéresse déjà à l’un des logiciels phare de tout photographe : Photoshop. " Je faisais beaucoup de montage à l’époque, c’est ce qui m’a dirigé vers la photo petit à petit " explique-t-il.

Mais le vrai déclic se fait quand Steven commence à apercevoir régulièrement des portraits réalisés par différents photographes sur les réseaux sociaux. " Ca m’a poussé à m’acheter un reflex, et à me lancer dans le portrait " raconte-t-il. Ça c’était en 2011. Il avait donc seulement 16 ans. Mais si cette pratique l’intéresse pendant un moment, il finit cependant par se lasser : "J’ai commencé à m’intéresser de plus en plus à la photographie de nature, en particulier aux nuits réunionnaises. Actuellement, je ne fais plus vraiment de portraits".

Une nature qui fédère tout le monde

Aujourd’hui, Steven partage la même passion que nombre d’entre nous dans cette île : la beauté du paysage. Des montagnes verdoyantes à la puissance des vagues en passant par les nuages à n’en plus finir, la faune et la flore réunionnaises méritent bien des heures de travail.  "Parfois, je pars pendant des heures, des jours entiers même en excursion juste pour prendre des clichés" confie-t-il.

Sa patience est cependant régulièrement récompensée, tout particulièrement quand il arrive à réaliser des photos qui le marquent.  "C’est comme ça que j’ai réalisé l’un de mes clichés préférés. J’étais sur la route du volcan, de nuit, et j’ai mis beaucoup de patience dans ce cliché. Le résultat était bien au-delà de ce que j’espérais, c’est un moment qui m’a vraiment marqué depuis que j’ai commencé la photo" confie-t-il.

Une passion qui se partage

Ses excusions sont une activité qu’il aime à partager avec d’autres passionnés, et en particulier l'un de ses amis d’enfance. "C’est lui qui m’a initié à la photographie en réalité" souligne Steven. Le reste de ses connaissances, il les a acquis en parcourant des vidéos, en demandant conseil autour de lui, et surtout, en pratiquant.

"Je dirais que j’ai vraiment commencé à maîtriser la photo il y a seulement deux ans, admet-il, mais j’ai aussi fini par me rendre compte que l’important, ce n’était pas l’appareil que l’on possède, mais l’envie de faire de la photo". Une façon de voir les choses que semblent partager bien des photographes. "Finalement, même avec un simple smartphone, si on veut, on peut" termine-t-il.

as/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...