L'île est placée en alerte orange depuis 15 heures ce mercredi (actualisé à 19h) :

À 335 km de l'île, le cyclone Bejisa bifurque vers La Réunion


Publié / Actualisé
Alors que le préfet a déclenché le niveau orange de l'alerte cyclonique, à 15 heures ce mercredi 1er janvier 2014, le système Bejisa poursuit sa progression vers La Réunion. À 19 heures, il ne se trouvait plus qu'à 335 km au nord-ouest de l'île (18.5 Sud / 53.4 Est), se déplaçant à une vitesse de 15 km/h. Le météore, qui devrait repasser au stade de cyclone tropical intense, a pris une direction sud-sud-est, soit une bifurcation qui le dirige encore davantage vers La Réunion. L'île devrait être frappée ce jeudi 2 janvier en fin d'après-midi ou en début de soirée selon Météo France. Alors que les bulletins de vigilance se multiplient (houle, pluie et vents), la trajectoire du météore inquiète les prévisionnistes, qui n'excluent pas un passage en plein sur l'île. La préfecture a activé sa cellule d'information du public. Elle est joignable au 0262 41 00 00 (Photo http://www.mtotec.com/)
Alors que le préfet a déclenché le niveau orange de l'alerte cyclonique, à 15 heures ce mercredi 1er janvier 2014, le système Bejisa poursuit sa progression vers La Réunion. À 19 heures, il ne se trouvait plus qu'à 335 km au nord-ouest de l'île (18.5 Sud / 53.4 Est), se déplaçant à une vitesse de 15 km/h. Le météore, qui devrait repasser au stade de cyclone tropical intense, a pris une direction sud-sud-est, soit une bifurcation qui le dirige encore davantage vers La Réunion. L'île devrait être frappée ce jeudi 2 janvier en fin d'après-midi ou en début de soirée selon Météo France. Alors que les bulletins de vigilance se multiplient (houle, pluie et vents), la trajectoire du météore inquiète les prévisionnistes, qui n'excluent pas un passage en plein sur l'île. La préfecture a activé sa cellule d'information du public. Elle est joignable au 0262 41 00 00 (Photo http://www.mtotec.com/)

Plus les heures passent, plus le danger Bejisa se fait menaçant pour La Réunion, placée en alerte orange par le préfet depuis 15 heures ce mercredi. Après la vigilance forte houle pour les côtes nord, est, nord-est et nord-ouest, c’est une vigilance fortes pluies qui sera lancée à 21 heures pour les régions Nord, Est et Sud, puis une vigilance vents forts concernant toute l’île à partir de 22 heures.

Les vents se renforceront, jusqu'à dépasser les 100 km/h en pointe en fin de nuit sur les hauteurs du Nord-Ouest ou sur les Plaines, les plus exposées aux vents de nord-est. Les premières bandes pluvieuses actives liées au coeur de Bejisa arriveront cette nuit également, tandis que la houle commencera à grossir sur les côtes nord et nord-ouest. La situation ira ensuite en empirant au fil de la journée du 2 janvier et des conditions cycloniques (rafales de vent supérieures à 150 km/h) pourront déjà sévir à la mi-journée dans ces mêmes secteurs les plus exposés.

D'après les prévisionnistes de Météo France, Bejisa devrait repasser au stade de cyclone tropical intense dans la journée de ce jeudi 2 janvier. Surtout, le météore pourrait passer à une très grande proximité de l'île, arrivant du nord-ouest, les côtes ouest et sud-ouest étant dans ce cas les plus exposées. Mais les météorologues n'excluent pas non plus un passage en plein sur l'île, qui pourrait s'avérer "destructeur".

Aussi les autorités appellent à la plus grande prudence, invitant la population à se tenir informée et à prendre ses dispositions en vue d'une alerte rouge dans la journée de jeudi.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !