Après le passage de Bejisa :

Saint-Denis : comment être indemnisé


Publié / Actualisé
Dans un communiqué publié ce jeudi 9 janvier 2014, la mairie de Saint-Denis indique aux Dionysiens les procédures à suivre pour effectuer des demandes d'indemnisation à la suite du passage de Bejisa. Nous publions ci-après le communiqué de la mairie
Dans un communiqué publié ce jeudi 9 janvier 2014, la mairie de Saint-Denis indique aux Dionysiens les procédures à suivre pour effectuer des demandes d'indemnisation à la suite du passage de Bejisa. Nous publions ci-après le communiqué de la mairie

- vos biens sont assurés : la ville a effectué les démarches auprès de l’Etat pour bénéficier de la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Si l’état de catastrophe naturelle est reconnu à Saint-Denis, vous bénéficierez d’une extension de votre assurance habituelle, il vous faudra alors prendre contact avec votre compagnie d’assurance. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de la décision de l’Etat sur la reconnaissance ou non de l’état de catastrophe naturelle.

- vos biens ne sont pas assurés : vous pouvez bénéficier d’un fonds d’aide pour l’Outre-Mer, accordé par l’Etat (sans aucun lien avec l’état de catastrophe naturelle). Pour bénéficier de cette aide, vous devez retirer et remplir une déclaration de sinistre.

Où trouver le dossier de déclaration de sinistre ?

- Le dossier est à retirer à l’Hôtel de ville, ou dans une des mairies annexes ou un des centres municipaux le plus proche de chez vous.  Il est également téléchargeable sur notre site : www.saintdenis.re. Le personnel de la ville se tient à votre disposition, en cas de difficultés, pour vous aider à remplir ce dossier.

Où déposer le dossier de déclaration de sinistre ?

Le dossier est également à remettre, accompagné des différents justificatifs demandés, à l’Hôtel de ville, ou dans une des mairies annexes ou un des centres municipaux le plus proche de chez vous.

Qui décide de l’indemnisation ?

La ville transmet les dossiers constitués à la Préfecture. Seul l’Etat décide d’accorder ou non, cette indemnisation.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !