Après Bejisa :

Banque de La Réunion : un don de 15 000 euros distribué à 15 agriculteurs


Publié / Actualisé
Ce jeudi 16 décembre 2014, le président de la Banque de La Réunion, Philippe Garsuault, a remis un chèque d'une valeur de 15 000 euros au président de la Fédération régionale des coopératives agricoles FRCA, Jérôme Gonthier. "Sensible aux dégâts causés par le passage du cyclone de Bejisa, la Banque de La Réunion a décidé de faire un geste symbolique en faveur des agriculteurs durement sinistrés", indique Bernard Fremont, directeur général de la banque. Le chèque a été remis en présence de l'adjoint du préfet, Xavier Brunetière et du directeur de la direction de l'alimentation de l'agriculteur et de la forêt, Louis Biannic.
Ce jeudi 16 décembre 2014, le président de la Banque de La Réunion, Philippe Garsuault, a remis un chèque d'une valeur de 15 000 euros au président de la Fédération régionale des coopératives agricoles FRCA, Jérôme Gonthier. "Sensible aux dégâts causés par le passage du cyclone de Bejisa, la Banque de La Réunion a décidé de faire un geste symbolique en faveur des agriculteurs durement sinistrés", indique Bernard Fremont, directeur général de la banque. Le chèque a été remis en présence de l'adjoint du préfet, Xavier Brunetière et du directeur de la direction de l'alimentation de l'agriculteur et de la forêt, Louis Biannic.

Pour Bernard Fremont, il fallait "agir à la suite du cyclone auprès de ceux qui ont été les plus touchés, c’est-à-dire les agriculteurs". En effet, Louis Biannic estime les dégâts à "49 millions d’euros pour le moment" et souligne "l’excellent travail de la mission d’enquête d’évaluation". Bernard Fremont ajoute qu’il s’agit d’un "chèque d’urgence en attendant l’arrivée des aides".

Selon le président de la FRCA, les 15 000 euros seront "distribués à une quinzaine de producteurs maraîchers, les plus touchés". Il reconnaît également que, pendant deux mois, "les prix vont beaucoup augmenter" mais tient à rappeler que "hors période cyclonique, La Réunion a les producteurs de fruits et légumes les moins chers de France avec la tomate aux alentours de 80 centimes, le kilo".

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !