24
Oct
  • 17:26-Grand Raid 2014 - François D'Haene est passé en tête à 16h56 à Sans Souci. Il lui reste moins de 40 km avant de rallier l'arrivée à la Redoute
  • 16:39-Grand raid 2014 - Iker Karrera pointé à 41 minutes de François D'Haene en haut du Maïdo
  • 15:59-Grand Raid 2014 - François D'Haene vire en tête à Maïdo tête dure. Il a pointé à 15h26
  • 14:50-Grand raid - Après 114 km de course, François D'Haene a pointé à Roche Plate (cirque de Mafate) à 14h06 ce vendredi
  • 14:26-Grand Raid 2014 - Touché au genou, Freddy Thévenin abandonne à son tour
  • 14:24-Grand raid 2014 - François D'Haene pointe à Trois Roches (Mafate) à 13h18. Il a 26 minutes d'avance sur l'Espagnol Iker Karrera
  • 14:23-Saint-Pierre - Le braconnier de "Lili la tortue" interpellé
  • 13:20-Grand raid 2014 - Cirque de Mafate - François D'Haene quitte Marla et fonce vers Trois Roches
  • 13:08-Jeannick Boyer remporte la Mascareigne 2014
  • 12:19-Grand raid 2014 - François D'Haene premier à la Plaine des Merles

Trois mois après Bejisa

L'état de catastrophe naturelle étendu pour quatre communes

Dans un communiqué publié ce mercredi 16 avril 2014, le ministère des Outre-mer annonce que l'état de catastrophe naturelle - "au titre des dommages spécifiques causés par les submersions marines" - est étendu dans les communes de Saint-Louis, Saint-Paul, le Port et l'Etang-Salé. La décision a été prise suite à la réunion de la commission interministérielle la veille. "Cette décision permettra aux sinistrés de bénéficier d'une garantie d'assurance élargie dans le cadre de contrats d'assurances privées", affirme la rue Oudinot.
Posté par IPR
Illustration : Cyclone Bejisa

Pour rappel, ces quatre communes de l'île bénéficiaient étaient déjà classées en état de catastrophe naturelle, mais uniquement au titre des inondations et des coulées de boue suite au passage du cyclone Bejisa.

De son côté, George, Pau-Langevin se félicite que "conformément aux engagements pris par le gouvernement, les dossiers des exploitants agricoles, dont la pérennité de l'activité était directement menacée par le passage du cyclone ont été d'ores et déjà totalement indemnisés par le fonds de secours." La ministre guadeloupéenne ajoute que "l’ensemble des services de l’État est mobilisé pour que l'instruction de tous les dossiers de demandes de fonds de secours aboutisse dans les meilleurs délais."

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !