MENU

Enquête sur le vol MH370 (Actualisé à 16h) :

Débris imposant retrouvé à Sainte-Suzanne : l'objet pourrait provenir d'un voilier de course


Posté par
Alors que les opérations de recherches autour du vol MH370 continuent d'être dirigées par l'armée et les forces de l'ordre, un débris imposant a été retrouvé ce mardi 11 août 2015, du côté de Sainte-Suzanne. La découverte a été faite par une équipe d'emplois verts. L'objet, d'une circonférence d'un mètre, a été emmenée à Gillot auprès de la brigade de gendarmerie des transports aériens (BGTA). La pièce pourrait provenir du gouvernail d'un voilier de course.
Alors que les opérations de recherches autour du vol MH370 continuent d'être dirigées par l'armée et les forces de l'ordre, un débris imposant a été retrouvé ce mardi 11 août 2015, du côté de Sainte-Suzanne. La découverte a été faite par une équipe d'emplois verts. L'objet, d'une circonférence d'un mètre, a été emmenée à Gillot auprès de la brigade de gendarmerie des transports aériens (BGTA). La pièce pourrait provenir du gouvernail d'un voilier de course.

"Ce n'est pas normal ce genre de chose, on n'a jamais retrouvé ça en bord de mer. C'est pour cette raison qu'on l'a transporté au véhicule pour le donner à la gendarmerie. C'est rare de voir une voiture formée de cette matière. Je pense plus à un truc qui vient d'un avion. Mais je ne sais pas c'est quoi", précise Gérard Agathe, le vice-président de la plateforme des associations d'emplois verts.

Pour Xavier Tytelman, spécialiste de la sécurité aérienne, l'absence de crustacés - présents sur le flaperon retrouvé à Saint-André le 29 juillet dernier - ne confirmerait pas la piste du Boeing 777 de la Malaysia Airlines. "Pour ce qui est de la forme de la pièce, on dirait du carbone collé, mais ca ne semble pas aussi précis que pour un morceau d'avion. Je ne vois pas trop à quelle partie ca pourrait correspondre, à part les soutes ou l'intérieur des trains d'atterrissage", ajoute le responsable du centre de traitement de la peur de l'avion.

"A première vue cette pièce semble un peu "propre" pour avoir passé 16 mois dans l'eau. [...] Je ne vois pas du tout d'où peut venir cet assemblage. En tout cas, ni soute ni train d'atterrissage", complète @Lustucrew, l'expert qui avait trouvé les similitudes - schéma à l'appui - entre la pièce retrouvée à Saint-André par Johnny Bègue et le flaperon d'un Boeing 777. Quoi qu'il en soit, l'objet a suffisamment attisé la curiosité des gendarmes pour être transporté dans les locaux de la BGTA.

Si la pièce ne provient probablement pas d'un avion, il pourrait en revanche s'agir d'un élément issu d'un bateau. Plusieurs internautes estiment qu'il s'agit d'un "tube de jamière" ou d'une "mèche de gouvernail". "On voit l'équerre de commande en aluminium où vient se fixer le vérin hydraulique de la barre. On voit également le joint en caoutchouc qui permet l'étanchéité", souligne l'un d'entre eux sur un forum spécialisé.

Si cette théorie est confirmée, le rapprochement pourrait ainsi se faire avec l'accident dont a fait l'objet le voilier de la Team Vestas Wind lors de la Volvo Ocean Race. Le 30 novembre dernier, l'embarcation avait percuté la barrière de corail de Saint-Brandon (Île Maurice). La forme du débris, sa couleur et sa localisation correspondent au bateau de compétition qui avait tragiquement terminé sa course.

Pour rappel, une fouille du littoral sur terre, dans les airs et en mer est menée depuis vendredi dernier par les autorités françaises. Alors que près d'une centaine de débris ont été récoltés par la gendarmerie, les opérations menées par les FAZSOI (Forces armées de la zone sud de l'océan Indien), la gendarmerie et la police n'ont pour l'instant rien donné. "Aucun débris en relation avec le MH370 n’a été prélevé en mer", a annoncé ce lundi la préfecture de La Réunion dans un communiqué.

www.ipreunion.com

   

6 Commentaire(s)

Biloute, Posté
Bravo les emplois verts et Mr Agathe pour avoir pris une bonne décision d'aller à la recherche des éléments qui dérive en mer et qui atterrisse sur nos bort de mer et encore une fois bravos Mr Agathe et sont équipe .
Coincoin, Posté
S'il était avéré que le morceau récemment trouvé appartenait bien au "Team Vestas Wind" (échoué le 30 novembre 2014 sur barrière de corail de Saint Brandon = 600km au nord-nord Est de la réunion).
Prenez google Map et tracez une ligne entre la Réunion et cette barrière de corail et voyez où ça vous mène.... Ceux qui pensaient invalider l'hypothèse de Diego Garcia compte-tenu des courants, peuvent revenir ici m'expliquer en quoi un débris ne peut pas venir du Nord-Nord-Est de la Réunion... Il serait même intéressant de fouiller sur les plage de l'Ile Maurice si on n'y trouve pas des débris... Mais souhaitent ils vraiment en trouver ? o_O
Jacques, Posté
il s'agit certainement de la partie superieure de la meche de gouvernail d'un bateau . difficuile d'etre certain à 100% sur une simple photo , mais on voit bien le coin carré en haut sur lequel peut s'emmancher la barre de secours .
la membrane en caoutchouc est un joint d'étanchéité supplémentaire en cas de défaillance de la bague d'étanchéité principale située sur la jaumiere .
la grande partie plate est la coque du bateau en composite avec nid d'abeille à l'intérier.

rien à voir avec un avion .
Jacky974, Posté
N oublions pas que dans les soutes de cet avion, il y avait certainement du materiel ou autres objets mecaniques .. mobiliers ..etc ...
Popol, Posté
le tourisme macabre explose partout dans le monde alors chouette pour la réunion qui peut offrir un nouveau jeux aux touristes:
"la chasse au crash" avec celui qui trouvera le + gros bout de l'avion ou d'autre chose......................èk un peu la chance même du sordide ...............du moment que l'on passe à la TV radio etc...............c'est la télé réalité 3.0 !!!!
Falken, Posté
Xavier Tytelman, l'auto-proclamé expert en sécurité aérienne qui ne cherche qu'à vendre les prestations de son site et n'a pas été foutu capable de reconnaître un flaperon de B777, c'est lui ?