Des chercheurs avaient affirmé avoir retrouvé l'épave :

Australie : non, cette image sonar ne montre pas des débris du MH370


Publié / Actualisé
L'Australie a démenti ce jeudi 13 août 2015 une information selon laquelle des images sonar pourraient montrer des débris du vol MH370. La veille, une équipe de chercheurs avait affirmé avoir découvert au large de l'Australie deux boîtes qui pourraient faire partie du Boeing 777 de la Malaysia Airlines. "Ce sont de vieilles images, qui datent d'il y a quelques mois", a indiqué le porte-parole du ministère des transports australien.
L'Australie a démenti ce jeudi 13 août 2015 une information selon laquelle des images sonar pourraient montrer des débris du vol MH370. La veille, une équipe de chercheurs avait affirmé avoir découvert au large de l'Australie deux boîtes qui pourraient faire partie du Boeing 777 de la Malaysia Airlines. "Ce sont de vieilles images, qui datent d'il y a quelques mois", a indiqué le porte-parole du ministère des transports australien.

Alors que les recherches à La Réunion n'ont toujours rien donné de concluant, l'équipage du Fugro Survey a déclaré avoir fait d'importantes découvertes dans le fond de l'océan Indien. Selon ces chercheurs, des images sonar montrant deux boîtes pourraient "très certainement faire partie de l'épave du vol MH370", indique le site internet du Daily Mail.

Steve Duffield, le directeur général de l'équipe basée à Washington, a affirmé au journal britannique que ces photographies prises par sa sociétés "pourraient fournir la prochaine grande avancée dans l'enquête" menée par la Malaisie, l'Australie et les autorités françaises.

Les images, qui ont déjà fait le tour du web en moins de 24 heures, montrent deux formes de boîte et cinq autres objets longs situés dans les fonds de l'océan Indien, au large de l'Australie. Mais le porte-parole du ministre des transports australien Warren Truss a refuté cette information, indiquant que ces débris n'appartiennent pas à l'avion de la Malaysia Airlines.

"En fait, ils ne sont certainement pas des débris d'avion tout court", a déclaré le porte-parole du ministère. "La recherche sous-marine a identifié plus de 400 éléments dans les fonds marins Ces objets objets présentent un certain intérêt car ils se démarquent de leur envionnement, mais ils ont une faible probabilité d'être importants quant à la recherche de l'avion", précise l'agence Australian Associated Press.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Jacques , Posté
l'avion n'est pas dans le sud de l'ocean indien .
il faut chercher au sonar sud des maldives , si les américians le veulent bien ;;;;;;;