Il a été mis en examen pour homicides involontaires :

Drame du Moufia : le conducteur placé en détention provisoire


Publié / Actualisé
Le jeune conducteur ayant provoqué l'accident mortel du Moufia, prénommé Bernard et âgé de 20 ans, a été mis en examen pour homicides involontaires et blessures involontaires - avec les circonstances aggravantes de conduite en état alcoolique, de vitesse excessive et de défaut de maîtrise - et placé en détention provisoire, ce vendredi 12 décembre 2014 en fin d'après-midi. Le juge des libertés et de la détention a notamment justifié sa décision par le besoin mener l'information judiciaire "en toute sérénité" et par "la nécessité" de protéger le mis en cause. Le jeune homme, visiblement très marqué, a été conduit à la prison de Domenjod. L'accident survenu avenue Georges Brassens ce mercredi soir 10 décembre a causé la mort de cinq étudiants, une jeune fille se trouvant encore hospitalisée dans un état critique, son pronostic vital est engagé.
Le jeune conducteur ayant provoqué l'accident mortel du Moufia, prénommé Bernard et âgé de 20 ans, a été mis en examen pour homicides involontaires et blessures involontaires - avec les circonstances aggravantes de conduite en état alcoolique, de vitesse excessive et de défaut de maîtrise - et placé en détention provisoire, ce vendredi 12 décembre 2014 en fin d'après-midi. Le juge des libertés et de la détention a notamment justifié sa décision par le besoin mener l'information judiciaire "en toute sérénité" et par "la nécessité" de protéger le mis en cause. Le jeune homme, visiblement très marqué, a été conduit à la prison de Domenjod. L'accident survenu avenue Georges Brassens ce mercredi soir 10 décembre a causé la mort de cinq étudiants, une jeune fille se trouvant encore hospitalisée dans un état critique, son pronostic vital est engagé.

Il était 17h40 ce vendredi lorsque le juge des libertés et de la détention (JLD) a fait part de sa décision : Bernard, le jeune conducteur âgé de 20 ans à l’origine de l’accident mortel du Moufia sera écroué à la prison de Domenjod. D’abord parce qu’il est "l’auteur d’un grave accident où cinq personnes sont mortes et une autre grièvement blessée", ensuite parce que "l’information ne fait que commencer et doit pouvoir se mener en toute sérénité sans risque de concertation avec les témoins", mais surtout parce qu’il y a "une nécessité de vous protéger", a estimé le magistrat, suivant ainsi les réquisition de la substitut du procureur Elise Tamil.

"L’émotion est forte dans toute l’île et même ailleurs", a poursuivi le JLD. "On le voit dans les dépositions des familles, il faut qu’on assure votre sécurité et vous serez plus à l’abri à la maison d’arrêt", a-t-il ajouté. Auparavant, la substitut avait elle évoqué "des menaces particulièrement grave de la part des parents de l’une des victimes disant qu’ils n’avaient plus rien à perdre".

De son côté, l’avocat de Bernard, Maître Ropars, avait assuré que la sécurité du jeune homme pouvait être garantie par ses parents et ses proches, "quitte à habiter loin de chez lui et loin des familles des victimes".

Mais le juge, lui, a également voulu s’assurer "que vous serez présent à chaque fois que vous serez convoqué à une audition", a-t-il lancé à l’étudiant, concluant : "Ce n’est pas de gaieté de coeur, mais la meilleure solution est la détention provisoire."

Tassé sur lui même et sur sa chaise, très éprouvé, Bernard a alors fermé les yeux avant de tressaillir au moment où un policier est venu lui repasser les menottes. Quelques minutes auparavant, quand le juge avait sollicité son avis sur une éventuelle mise en détention, le jeune homme de 20 ans n’avait pu que répondre d'une voix presque inaudible: "J’exprime mes regrets. Je regrette profondément d’avoir tué cinq personnes. Je n’ai jamais voulu ça..."

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    7 Commentaire(s)

    Morts en réunion, Posté
    Cinq jeunes fauchés d'un seul coup : la une des médias, opinion en état de choc... mais le fauché solitaire est-il moins choquant?! Celui-là, l'opinion y est habituée : c'est le tribut sanglant que doit payer, semaine après semaine, une société addicte, addicte à la vitesse, addicte à l'alcool. Et il faut en effet avoir l'indécence de se poser la question d'à qui profite le crime, et il faut se demander quelles mesures permettraient de mettre fin à l'hécatombe. La limitation de la puissance des véhicules en est une, l'achat d'alcool mis hors de portée des mineurs dans des boutiques spécialisées en est une autre.
    Jean-Pierre Espéret
    Toutoune82, Posté
    Quand l'alcoolisation, l'inconscience et la non maîtrise d'u véhicule se mêlent au destin, je ne vis pas quoi faire si ce n'est d'agrandir les cimetières. Toutes mes condoléances aux familles des victimes, beaucoup de courage à cette jeune fille qui lutte contre la mort et pitié aux familles des jeunes qui ont occasionné ce terrible accident.
    MARIE, Posté
    arrêtez cette violence dans les mots, ce jeune homme a aussi besoin de compassion,
    Anamoutou, Posté
    Nous venons d'apprendre avec émotion le décès des jeunes étudiants à la Réunion. Leurs disparitions qui nous ont bouleversés. Nous nous associons aux douleurs des parents Sois assurée de nos sentiments les plus affectueux.
    En tous lieux rendez grâce au Seigneur, dans la joie la peine et la douleur.Dieu est là, avec nous pour toujours, rien ne peut nous séparer de lui, nous attendons la vie, Tu es pour nous un rempart, un appui. Notre confiance est dans ton Nom!!!Tous nos condoléances aux Parents qui viennent de perdre leurs enfants qui étaient très jeunes si jeunes et qui avaient pleins de clarté et de lumières sur leurs pas et qu'ils avaient fortifiés leur avenir dans leur étude!!!
    En ces moments difficiles, vous présentent nos sincères condoléances et l'expression de leur profonde sympathie.
    Bimalt, Posté
    je pense que donner à un tout jeune homme, certainement récent conductcteur, une voiture qualifiée de "petite bombe", pouvant aller jusqu'à 200 km/h (!) est une folie. il faudrait pouvoir faire une information sérieuse auprès des parents , et pas seulement auprès des jeunes...bien triste popur ces gamins qui ont perdu la vie, condoléances et courage aux familles....
    Barbara Gence, Posté
    Pas de polémique svp. Cinq jeunes hommes sont morts, une jeune fille lute contre la mort, six familles sont brisées à jamais, comme sont brisés à jamais le jeune homme qui conduisait, ses deux passagers et leurs familles. Respect, solidarité et compassion sont les seuls sentiments à avoir. Mes très sincères condoléances aux familles endeuillées. Courage
    Daaazibao, Posté
    Et les complices??? Ceux qui l'on laissé monter ET qui sont montés dans la voiture n'ont ils pas une part de responsabilité???