La forte tempête tropicale à 485 km de La Réunion :

Dumile, "événement le plus significatif depuis plusieurs années"


Publié / Actualisé
La forte tempête tropicale Dumile se rapproche de plus en plus de La Réunion, et va affecter le temps sur l'île ce jeudi 3 janvier, entraînant une dégradation importante des conditions météorologiques, indique Météo France dans son bulletin d'information. Pour rappel, Dumile était centrée à 16 heures ce mercredi par 16.5 Sud et 55.2 Est, soit à 485 km au nord de La Réunion. Elle se déplace en direction du sud-sud-ouest à une vitesse de 24 km/h.
La forte tempête tropicale Dumile se rapproche de plus en plus de La Réunion, et va affecter le temps sur l'île ce jeudi 3 janvier, entraînant une dégradation importante des conditions météorologiques, indique Météo France dans son bulletin d'information. Pour rappel, Dumile était centrée à 16 heures ce mercredi par 16.5 Sud et 55.2 Est, soit à 485 km au nord de La Réunion. Elle se déplace en direction du sud-sud-ouest à une vitesse de 24 km/h.

"Le changement de trajectoire attendu pour la nuit dernière (nuit du 1er au 2) s'est bien produit, avec un virage en direction du sud-sud-ouest, de même que l'accélération du déplacement, qui s'est accentuée au fil de la journée de ce mercredi 2 janvier", note Météo France dans son communiqué.

Les météorologues soulignent que le météore est désormais lancé sur cette trajectoire et ne devrait plus trop en dévier au cours des prochaines 24 heures, c'est-à-dire jusqu'au moment du passage au plus près des côtes réunionnaises, envisagé pour l'après-midi de ce jeudi 3 janvier, le centre du système étant prévu transiter à une centaine de kilomètres à l'ouest du département.

D'ici là, le phénomène devrait encore avoir gagné un peu en intensité et pourra ainsi être classé au stade de cyclone tropical au moment de son passage à proximité de La Réunion, précise Météo France.

Le temps va se dégrader sérieusement en début de journée de ce jeudi 3 janvier. Les vents se renforceront progressivement sur la région Nord, sur le Sud sauvage, ainsi que dans les Hauts exposés, avec des rafales atteignant les 100 km/h sur le littoral avant la fin de matinée, et des valeurs supérieures dans les Hauts.

Les vents tourneront progressivement au nord-est ensuite, pénétrant très vigoureusement sur la région Nord-Ouest, qui deviendra la zone la plus ventée, avec les Plaines, l'après-midi. Les rafales de vent pourront alors approcher ou atteindre localement la barre des 150 km/h. Ces vents violents tourneront ensuite au secteur nord et pénétreront en fin de journée sur toute la zone des plages, notent les météorologues.

En outre, une dégradation pluvieuse surviendra en début de journée, et les pluies s'intensifieront ensuite, affectant les Hauts et une large moitié nord-est du département.

La houle cyclonique, de nord-est, puis nord, va commencer à déferler la nuit de mercredi à jeudi sur les côtes est, nord, puis également nord-ouest, atteignant 3 à 4m en fin de nuit, puis 5 à 6m en hauteur moyenne l'après-midi de jeudi.

La seule région relativement à l'abri sera la région Sud-Ouest.

Même si Dumile ne sera pas le "cyclone du siècle", il va constituer l'événement le plus significatif depuis plusieurs années et il est donc recommandé de prendre toutes les précautions d'usage pour se préparer à son arrivée, précise Météo France.

Le météore est ensuite prévu s'évacuer vers les latitudes sud en fin de nuit de jeudi à vendredi.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !