La forte tempête tropicale s'approche encore :

Dumile est à 290 km des côtes réunionnaises


Publié / Actualisé
À 0 heure 45 ce jeudi 3 janvier 2013 la forte tempête tropicale Dumile s'était encore rapprochée de La Réunion. Elle se trouvait à 290 km au nord-nord-ouest de l'île (18.3 sud et 54.8 est). Elle a légèrement ralenti sa course vers les côtes réunionnaises et se déplace à 20 km/h le long d'une trajectoire plein sud qui la rapproche constamment des terres. Selon Météo France, Dumile sera au plus près de l'île ce jeudi en début d'après-midi. La tempête se sera alors renforcée pour atteindre le stade de cyclone tropical. La Réunion est en alerte orange depuis 10 heures ce mercredi. Les vigilances forte houle et forts vents ont été également lancées par les météorologues. En raison des vagues déferlantes et des grosses pluies, la route du littoral est complètement fermée à la circulation depuis 23 heures 30 mercredi.
À 0 heure 45 ce jeudi 3 janvier 2013 la forte tempête tropicale Dumile s'était encore rapprochée de La Réunion. Elle se trouvait à 290 km au nord-nord-ouest de l'île (18.3 sud et 54.8 est). Elle a légèrement ralenti sa course vers les côtes réunionnaises et se déplace à 20 km/h le long d'une trajectoire plein sud qui la rapproche constamment des terres. Selon Météo France, Dumile sera au plus près de l'île ce jeudi en début d'après-midi. La tempête se sera alors renforcée pour atteindre le stade de cyclone tropical. La Réunion est en alerte orange depuis 10 heures ce mercredi. Les vigilances forte houle et forts vents ont été également lancées par les météorologues. En raison des vagues déferlantes et des grosses pluies, la route du littoral est complètement fermée à la circulation depuis 23 heures 30 mercredi.

Dumile semble maintenant déterminée à s'abattre sur La Réunion. "Le météore est désormais lancé sur cette trajectoire et ne devrait plus trop en dévier au cours des prochaines 24 heures, c'est-à-dire jusqu'au moment du passage au plus près des côtes réunionnaises, envisagé pour l'après-midi de ce jeudi 3 janvier" soulignait Météo France ce mercredi en début de soirée. Le centre de la tempête, qui devrait avoir atteint le stade de cyclone, sera alors à une centaine de kilomètres des terres dans l'ouest de l'île.

Les pluies et la houle ont commencé à se renforcer dès mercredi après-midi sur presque toutes les régions de l'île à l'exception relative du sud.  Le temps va encore plus sérieusement se dégrader en début de journée ce jeudi, prévoit Météo France. Avant la fin de la matinée, "les vents se renforceront progressivement sur nord, le sud sauvage, ainsi que dans les hauts, avec des rafales atteignant les 100 km/h sur le littoral" indiquent les météorologues.

L'après-midi, les vents devraient entrer "très vigoureusement sur le nord-ouest" dit Météo France. Cette région ainsi que les Plaines seront alors "les zones les plus ventées. Les rafales de vent pourront approcher ou atteindre localement la barre des 150 km/h" préviennent les météorologues. Ces vents violents souffleront en fin de journée sur toute la zone des plages.

Les pluies qui devraient déjà être fortes en début de matinée, vont s'intensifier en s'abattant sur les hauts et sur une large moitié nord-est de La Réunion. La houle cyclonique - qui est déjà à l'origine de la fermeture totale de la route du littoral depuis mercredi à 23 heures 30 -, va nettement se renforcer et déferler sur les côtes est, nord, et nord-ouest. Les vagues les plus hautes pourront atteindre 10 mètres. Ce qui fait dire à Météo France que "dans l'après-midi de jeudi, la mer sera grosse à très grosse et localement énorme"

La seule région relativement épargnée par Dumile sera le sud-ouest. Même si cette tempête ne sera pas le "cyclone du siècle", selon l'expression utilisée par Philippe Caroff, chef prévisionniste à Météo France lorsqu'il a été interrogé par Imaz Press Réunion ce mercredi matin, "elle va constituer l'événement le plus significatif depuis plusieurs années" estime un communiqué publié par les météorologues en début de soirée mercredi. Il est donc recommandé de prendre toutes les précautions d'usage pour se protéger.

À noter que si le météore poursuit sa trajectoire actuelle, ce qui semble désormais établi, le passage en alerte rouge (le niveau maximum d'alerte) pourrait intervenir dans les toutes prochaines heures.

Rappelons que les aéroports de Gillot et de Pierrefonds sont fermés depuis 22 heures ce mercredi.  Plusieurs communes ont déjà ouvert leurs centres d'hébergement.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !