Suite au passage de Dumile :

Véolia recommande de ne pas consommer l'eau


Publié / Actualisé
Véolia-Eau recommande de prendre la précaution de ne pas consommer l'eau du robinet (boisson, préparation des aliments). En effet, les fortes pluies liées à Dumile entraînent des perturbations et des coupures sur les réseaux susceptibles d'affecter temporairement la qualité de l'eau.
Véolia-Eau recommande de prendre la précaution de ne pas consommer l'eau du robinet (boisson, préparation des aliments). En effet, les fortes pluies liées à Dumile entraînent des perturbations et des coupures sur les réseaux susceptibles d'affecter temporairement la qualité de l'eau.

Les secteurs concernés sont : les secteurs Brûlé et Saint-François à Saint-Denis ; tous les secteurs de Bras Panon ; les secteurs alimentés par les réservoirs Sainte-Vivienne, Valery, Bagatelle, Espérance, Bras Douyère, Bellevue et Renaissance à Sainte-Suzanne ; les secteurs Dos d’Ane, Bœuf Mort, Sainte-Thérèse, Plateau, Galets Ronds et Lataniers à la Possession ; les secteurs des Makes, Ligne Chevallier, Tapage Village et Petit Serré à Saint-Louis ; les secteurs de Ravine des Cabris, chemin Stéphane, chemin Boissy, CD3, Mont vert les Bas et Ravine des Cafres à Saint-Pierre ; les secteurs de La Crête, Jacques Payet, Grand Coude, Jean Petit les Hauts, Les Lianes, Besave, Carosse, Bel Air La Forêt, Bel Air, Les Grègues, Butor, Cayenne et Manapany à Saint-Joseph.

À la remise en eau, Véolia-Eau conseille de privilégier, en un premier temps, les usages non alimentaires (lavages, douches, WC). "Pour tout usage alimentaire, si une coloration anormale est apparue, il est conseillé d’utiliser de l’eau embouteillée ou à défaut de porter à ébullition l’eau du robinet et de la faire bouillir pendant 3 minutes avant de la consommer. L’eau doit être stockée dans un récipient propre, au frais si possible et être consommée dans les 24 heures. Au-delà, elle doit être bouillie de nouveau dans les mêmes conditions", précise encore Véolia-Eau.

À noter que ces mesures restent valables jusqu’à ce qu’un nouvel avis annonce le retour à une qualité sanitaire satisfaisante de l’eau et pendant les 24 heures qui suivent un retour à la normale.

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !