Visite ministérielle :

La rue gronde, Yves Jégo propose


Publié / Actualisé
Suppression de l'octroi de mer sur les denrées de première nécessité et les véhicules hydrides, relance de la construction des logements sociaux et leur intégration dans le dispositif de défiscalisation, augmentation de l'allocation logement, suppression de l'augmentation des billets d'avion en période rouge... En visite à La Réunion pour une journée, Yves jégo, secrétaire d'État à l'Outremer, s'est livré ce vendredi 11 juillet 2008 à une série de propositions pour soutenir le pouvoir d'achat réunionnais. Plusieurs de ces projets sont soumis l'acceptation des collectivités et instances locales. À l'appel du collectif "Agir pou nout tout" des centaines de personnes ont manifesté devant la préfecture pour protester contre le chômage et la baisse du niveau de vie
Suppression de l'octroi de mer sur les denrées de première nécessité et les véhicules hydrides, relance de la construction des logements sociaux et leur intégration dans le dispositif de défiscalisation, augmentation de l'allocation logement, suppression de l'augmentation des billets d'avion en période rouge... En visite à La Réunion pour une journée, Yves jégo, secrétaire d'État à l'Outremer, s'est livré ce vendredi 11 juillet 2008 à une série de propositions pour soutenir le pouvoir d'achat réunionnais. Plusieurs de ces projets sont soumis l'acceptation des collectivités et instances locales. À l'appel du collectif "Agir pou nout tout" des centaines de personnes ont manifesté devant la préfecture pour protester contre le chômage et la baisse du niveau de vie
C'est à l'issue de sa réunion avec les membres de l'observatoire des prix et des revenus qu'Yves Jégo a annoncé que 15 propositions avaient été retenues en faveur de l'amélioration du pouvoir d'achat.
Plusieurs de ces projets concernent le logement et relève directement de l'État. Il s'agirait ainsi d'augmenter l'allocation logement par la revalorisation du forfait charge prévue dans la future loi programme. La réorientation progressive de la défiscalisation vers le logement social prévue dans la future loi programme a également été confirmée. L'objectif à terme étant de doubler le nombre de logements sociaux construits chaque année dans l'île. Dans cet but, un groupe d'experts fera des propositions au gouvernement sur la baisse des prix du foncier afin de diminuer les prix des opérations de logement.

Contribution du conseil régional

Le conseil régional sera mis à contribution. Le secrétaire d'État a annoncé qu'il sera demande à la collectivité régionale de supprimer ou de diminuer l'octroi de mer sur tous les produits de vente par correspondance. La même demande sera faite concernant les véhicules hybrides ou à taux de rejets carbone faibles. Au même chapitre, dans le cadre de la signature le 29 août prochaine d'une charte avec la grande distribution pour la baisse des prix des articles de première nécessité, le conseil régional sera sollicité pour baisser l'octroi de mer sur ces produits.
Rappelons que l'octroi de mer est une taxe appliquée par le conseil régional sur la majeure partie des produits importés. Le produit de cette taxe est ensuite reversé en grande partie aux communes pour leurs dépenses d'investissement.
L'agriculture a été intégrée dans le train de proposition avec le double objectif de satisfaire à 100 % la demande locale et de diminuer les prix des productions agricoles. L'animation d'un groupe stratégique chargé d'étudier ces points sera confiée à la Direction départementale de l'Agriculture.
Dans le même temps, les communes seront inciter à faire systématiquement appel aux producteurs locaux pour fournir les restaurants scolaires. Enfin, la construction d'un nouveau terminal céréalier commencera avant la fin de l'année. Sa mise en service devrait avoir pour effet de diminuer les surcoûts logistiques.

Baisser les prix de l'aérien

Yves Jégo a encore annoncé la tenue, autour du préfet, d'une table ronde avec les professionnels de la chaîne de l'approvisionnement pétrolier sur les prix des carburants. Il s'agira de clarifier leur structure de prix. Ensuite, chaque trimestre les principaux éléments constitutifs de la formation des prix seront publiés.
D'autre part, une charte avec les acteurs de la chaîne logistique sera signée. Elle les engagera, dit le secrétaire d'État, à répercuter sur leurs prix les gains de productivité réalisés grâce aux investissements publics.
La mutualisation de la gestion de certaines fonctions logistiques (fret, plates-formes d'éclatement) fera l'objet d'une étude confiée à l'AFD (agende française de développement) en liaison avec la chambre de commerce et
d'Industrie. Des propositions concrètes devront être faites avant la fin 2008.
Air France et Air Austral seront solliciter pour supprimer l'augmentation de leurs tarifs en période rouge.
Enfin les services internet et de téléphonie mobile seront taxés à la seconde au lieu de la minute.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !