Prix des carburants :

C'est la hausse


Publié / Actualisé
Depuis 0 heure ce vendredi 1er août 2008 les prix des carburants ont augmenté de 3%. Ainsi, le litre de super coûte désormais 1,48 euro et le litre de gazole 1,18 euro. Le fioul domestique et au pétrole lampant seront facturés 0,81 euro le litre. "L'envolée continue des cours mondiaux" justifie ces augmentations, explique la préfecture. Elle ajoute que le cours mondial du gaz ayant pour sa part baissé, le prix de la bonbonne de gaz diminue et passe de 21,46 euros à 20,94 euros. Quant aux carburants utilisés par les professionnels de la mer seront maintenus à leur niveau antérieur
Depuis 0 heure ce vendredi 1er août 2008 les prix des carburants ont augmenté de 3%. Ainsi, le litre de super coûte désormais 1,48 euro et le litre de gazole 1,18 euro. Le fioul domestique et au pétrole lampant seront facturés 0,81 euro le litre. "L'envolée continue des cours mondiaux" justifie ces augmentations, explique la préfecture. Elle ajoute que le cours mondial du gaz ayant pour sa part baissé, le prix de la bonbonne de gaz diminue et passe de 21,46 euros à 20,94 euros. Quant aux carburants utilisés par les professionnels de la mer seront maintenus à leur niveau antérieur
FOB du supercarburant, qui correspond aux conditions effectives de nos achats, est ainsi passé de 674 dollars, monnaie dans laquelle sont libellés nos achats, à 800 dollars le m3 soit une augmentation de plus de 18 %. Celui du gazole est passé de 738 dollars à 970 dollars le m3 soit une augmentation de plus de 31 %" souligne la préfecture.
Au niveau mondial et en métropole cette tendance à la hausse s'est pourtant infléchie allant vers une légère diminution des prix. Mais, dit encore la préfecture, cette baisse "ne se répercutera localement qu'avec retard dans la mesure où le mécanisme d'ajustement tarifaire trimestriel est basé sur nos achats des quatre mois antérieurs à chaque revalorisation. En l'occurrence pour l'échéance du mois d'août, ce sont les conditions de nos quatre approvisionnements intervenus en mars et avril 2008 qui sont prises en compte".
Rappelons que conformément aux recommandations de l'observatoire des prix, une table ronde sera organisée par la préfecture fin septembre en présence de tous les acteurs de la filière hydrocarbures. Il s'agira, notamment, de clarifier la structure des prix.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !