Grogne des transporteurs :

Des camions à la préfecture


Publié / Actualisé
La circulation a été fortement ralentie, ce mercredi matin 28 octobre 2008, par deux convois de camions qui ont effectué une "opération convoi", à partir de l'ouest et de l'est en direction de Saint-Denis. Les camionneurs protestent contre les difficultés qu'ils rencontrent à la suite de la baisse d'activité. Le préfet va adresser un courrier aux organismes sociaux et fiscaux ainsi qu'aux organismes de crédit et aux banques pour leur demander "la plus grande compréhension", à l'égard des entreprises de transport
La circulation a été fortement ralentie, ce mercredi matin 28 octobre 2008, par deux convois de camions qui ont effectué une "opération convoi", à partir de l'ouest et de l'est en direction de Saint-Denis. Les camionneurs protestent contre les difficultés qu'ils rencontrent à la suite de la baisse d'activité. Le préfet va adresser un courrier aux organismes sociaux et fiscaux ainsi qu'aux organismes de crédit et aux banques pour leur demander "la plus grande compréhension", à l'égard des entreprises de transport
Des camions ont pris le départ de la zone de Cambaie, à Saint-Paul vers 8H15 en direction de la préfecture. Un peu plus tard, un autre convoi a quitté Sainte-Suzanne. Au total une cinquantaine de camions ont trouvé place face à la préfecture.
Une délégation de camionneurs a été reçue en préfecture. Les manifestants ont pu exposer les difficultés qu'ils rencontrent actuellement : emprunts contractés pour l'achat de matériel, difficiles à rembourser en tant de crise car l'activité baisse, question des cotisations sociales, prix du carburant, etc. Certains d'entre eux demandent le gel de toutes leurs dettes en attendant la sortie de crise.
À l'issue de cette rencontre, le préfet a accepté d'envoyer un courrier aux organismes sociaux et fiscaux ainsi qu'aux organismes de crédit et aux banques pour leur demander "la plus grande compréhension", à l'égard des entreprises de transport, concernant les échéances de prêt, notamment.

Imaz Press Réunion - http://
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !