Prix des carburants :

Les propositions d'Agir pou nout tout


Publié / Actualisé
Le collectif Agir pou nout tout Tout a présenté ce mercredi 11 février 2009 un ensemble de questions et de remarques en faveur de la baisse des prix du carburant lors de la réunion organisée avec la mission d'inspection interministérielle à la préfecture de Saint-Denis.
Le collectif Agir pou nout tout Tout a présenté ce mercredi 11 février 2009 un ensemble de questions et de remarques en faveur de la baisse des prix du carburant lors de la réunion organisée avec la mission d'inspection interministérielle à la préfecture de Saint-Denis.
Le collectif a profité de cette réunion pour présenter plusieurs propositions. À savoir, la fixation des prix du carburant à chaque révision par l'observatoire des prix et des revenus. La réduction des marges des compagnies pétrolières. L'autorité de l'Etat dans les modalités d'approvisionnement (prix d'achats). L'annulation immédiate des rattrapages de 1 et 6 centimes des stations-service et des pétroliers sur le gasoil et le sans plomb.

Même s'il s'est dit "globalement satisfait" par cette rencontre, Jean Hugues Ratenon, président du collectif, est "étonné" d'apprendre que les inspecteurs n'avaient pas de mission concernant le gaz. Agir pou nout tout réclamait en effet une baisse immédiate de 3? et le gel du prix du gaz. Il espère tout de même trouver des réponses dans le rapport qui sera rendu le 15 mars aux cinq ministres qui ont demandé cette inspection (l'intérieur, l'Outre-mer, l'écologie, l'économie et le budget). La mission est arrivée sur l'île ce lundi 9 février et repartira vendredi 13 février. Elle doit faire la lumière sur le système de formation des prix du carburant à La Réunion.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !