Économie :

Vindémia lâche l'agroalimentaire


Publié / Actualisé
Le groupe Vindémia est sur le point de se séparer de sa branche agroalimentaire. Des négociations "avancées" sont en cours avec la coopérative des producteurs de porc de La Réunion pour la cession des Salaisons de Bourbon. Des discussions sont aussi menées avec les groupes Quartier Français et Marbour pour la vente de Sicre (producteur des cafés "Le Lion"), de Sogim (production de boissons alcoolisées) et de la Compagnie des grains du capricorne. Vindémia annonce que ces cessions lui permettront d'engager plus de 50 millions d'euros de travaux notamment sur le Jumbo de Duparc Sainte-Marie. Ce projet, indique Vindémia, devrait générer la création de 200 emplois.
Le groupe Vindémia est sur le point de se séparer de sa branche agroalimentaire. Des négociations "avancées" sont en cours avec la coopérative des producteurs de porc de La Réunion pour la cession des Salaisons de Bourbon. Des discussions sont aussi menées avec les groupes Quartier Français et Marbour pour la vente de Sicre (producteur des cafés "Le Lion"), de Sogim (production de boissons alcoolisées) et de la Compagnie des grains du capricorne. Vindémia annonce que ces cessions lui permettront d'engager plus de 50 millions d'euros de travaux notamment sur le Jumbo de Duparc Sainte-Marie. Ce projet, indique Vindémia, devrait générer la création de 200 emplois.
la Compagnie des grains du capricorne avaient été acquis par Vindémia au cours des deux dernières décennies. Leur cession, affirme le groupe, leur permettra de "poursuivre leur développement" et contribuera à "consolider" ce secteur économique. Les organes représentatifs du personnel concernés par les opérations envisagées sont en cours de consultation.

Ces cessions permettront donc au groupe fondé par Jacques de Châteauvieux et Jean-Marc Brébion de lancer des investissements évalués à plus de 50 millions d'euros. Ainsi, annonce Vindémia, avant la fin de l'année débutera le chantier d'agrandissement de 8 650 m2 de la galerie commerciale du Jumbo de Sainte-Marie Duparc. Les travaux devraient se terminer en 2010. "Ce projet donnera naissance au grand pôle commercial régional du Nord de l'île. Il proposera des commerces et services, des restaurants et des cinémas qui généreront la création de 200 emplois" souligne le groupe. Le montant des travaux est estimé à plus de 30 millions d'euros.

C'est aussi en 2010 que devraient être lancés le chantier de modernisation du supermarché Score du Port ainsi que la mise en ?uvre de travaux de maintenance lourde des entrepôts du Port, des toitures des hypermarchés Jumbo du Chaudron et de Saint-Pierre). L'ensemble de ces chantiers nécessitera une enveloppe de 20 millions d'euros que Vindémia promet de réserver majoritairement à des entreprises réunionnaises.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !