10 ans du Parc Technor :

"De pionnier à leader de l'innovation"


Publié / Actualisé
Le Parc Technor célèbre ses 10 ans. À l'occasion, Ericka Bareigts, présidente de la Cinor, a lancé, ce vendredi 2 juillet 2010, en présence de chefs d'entreprise, du président de l'Université, Mohammed Rochdi, et du maire de Saint-Denis, Gilbert Annette, la seconde phase de développement du Parc Technor. L'objectif affiché: passer du statut de pionnier à celui de leader dans les domaines de l'innovation à La Réunion.
Le Parc Technor célèbre ses 10 ans. À l'occasion, Ericka Bareigts, présidente de la Cinor, a lancé, ce vendredi 2 juillet 2010, en présence de chefs d'entreprise, du président de l'Université, Mohammed Rochdi, et du maire de Saint-Denis, Gilbert Annette, la seconde phase de développement du Parc Technor. L'objectif affiché: passer du statut de pionnier à celui de leader dans les domaines de l'innovation à La Réunion.
"Nous entrons dans les dix prochaines années dans une autre dimension, une autre ambition" précise la présidente de la Cinor. "Notre objectif est de passer de la dimension Réunion à une dimension région Océan Indien voire internationale", ajoute-t-elle. Un espace de 30 hectares supplémentaires vers Sainte-Marie est prévu pour l'aménagement de Technor 2.

Pour mener à bien ces différentes actions, la Cinor propose également qu'un pilotage partenarial associant les organismes présents sur le parc Technor, la Région, l'État et la CCIR se mette en place. L'objectif : construire un nouveau mode de gouvernance d'un grand projet de développement territorialisé.

Mais selon Ericka Bareigts, 3 points restent encore à être finalisés, à savoir, la mise en ?uvre d'une gestion concertée des déchets et équipements, la prise en compte d'une adaptation de l'offre de transport et une réflexion collective à la définition et à l'organisation d'un plan de déplacement inter entreprises.

En quelques chiffres, le Parc Technor regroupe plus de 80 entreprises, plus de 500 étudiants et 5 organismes de formation. Plus de 1 150 emplois ont également créés. Sur les 36 hectares de terrain, l'objectif de départ était d'aménager plus de 22,6 hectares destinés à l'accueil des clients de la Technopole.

La première vocation de ce parc repose sur le développement de synergies entre entreprises, organismes de formation et centre de recherche.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !