Consommation :

Les prix augmentent de 2,4%


Publié / Actualisé
L'indice des prix à la consommation des ménages a augmenté de 1,1% à La Réunion (+ 0,4 % en juillet 2009), indique l'INSEE. Le glissement des prix sur le dernier trimestre est de + 1,7% et de + 2,4% sur les douze derniers mois (juillet 2010/juillet 2009). "L'augmentation de l'indice d'ensemble ce mois-ci s'explique par la hausse du prix de l'énergie et des services, mais également, dans une moindre mesure, par celle des produits manufacturés" analyse l'institut de la statistique.
L'indice des prix à la consommation des ménages a augmenté de 1,1% à La Réunion (+ 0,4 % en juillet 2009), indique l'INSEE. Le glissement des prix sur le dernier trimestre est de + 1,7% et de + 2,4% sur les douze derniers mois (juillet 2010/juillet 2009). "L'augmentation de l'indice d'ensemble ce mois-ci s'explique par la hausse du prix de l'énergie et des services, mais également, dans une moindre mesure, par celle des produits manufacturés" analyse l'institut de la statistique.
Les prix de l'énergie s'accroissent en effet de 3,7% en raison de l'augmentation des prix des produits pétroliers de 5,5% intervenue le 26 juin dernier (+ 8 et + 5 centimes d'euro respectivement sur le sans plomb et le gazole et + 1 euro sur la bouteille de gaz).

Dans le secteur des produits manufacturés, les prix progressent de 0,3%, avec en particulier, une hausse du prix de certains journaux locaux. Le seul segment à la baisse est celui de l'habillement et des chaussures avec - 0,1%.

En juillet toujours, le coût des services augmente de 2%. La principale hausse concerne le secteur des transports et communications (+ 7,8%) en raison de la hausse saisonnière des tarifs des transports aériens et, dans une moindre mesure, de celle des prix des services postaux suite à une revalorisation du prix du timbre.

Le grand poste de l'alimentation est par contre à la baisse avec - 0,2%. "Cette évolution est le résultat d'une baisse de 3,2% des prix des produits frais, les légumes en particulier, compensée par une hausse du prix des autres produits alimentaires de 0,2%." commente l'INSEE.

Les des prix du tabac restent stables.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !