Emploi - Formation :

Orange poursuit ses embauches


Publié / Actualisé
Le 26 avril dernier, Christian Blaize, directeur de France Télécom-Orange Réunion-Mayotte, annonçait le recrutement en 2010 de 31 personnes en contrat d'alternance. C'est chose faite depuis le 8 août dernier. 31 jeunes recrutés parmi plus de 400 candidatures reçues ont débuté leur formation au sein de la société spécialisée dans l'internet et la téléphonie mobile. L'entreprise enregistre également l'arrivée de 29 nouveaux CDI (contrats à durée indéterminée) depuis le début de l'année. Christian Blaize a annoncé ce lundi 16 août 2010 que France Télécom - Orange allait poursuivre sa politique d'embauche et de formation jusqu'à la fin de l'année. Il prévoit notamment un "forum de recrutement" le 8 septembre prochain pour "permettre aux jeunes de se faire connaître".
Le 26 avril dernier, Christian Blaize, directeur de France Télécom-Orange Réunion-Mayotte, annonçait le recrutement en 2010 de 31 personnes en contrat d'alternance. C'est chose faite depuis le 8 août dernier. 31 jeunes recrutés parmi plus de 400 candidatures reçues ont débuté leur formation au sein de la société spécialisée dans l'internet et la téléphonie mobile. L'entreprise enregistre également l'arrivée de 29 nouveaux CDI (contrats à durée indéterminée) depuis le début de l'année. Christian Blaize a annoncé ce lundi 16 août 2010 que France Télécom - Orange allait poursuivre sa politique d'embauche et de formation jusqu'à la fin de l'année. Il prévoit notamment un "forum de recrutement" le 8 septembre prochain pour "permettre aux jeunes de se faire connaître".
De juin 2008 à juin 2010, France Télécom - Orange a enregistré 100 recrutements en CDI, des remplacements de départs à la retraite ainsi que des créations de postes. Parmi ces 100 nouveaux salariés, un tiers a d'abord suivi une formation au sein de l'entreprise sous la forme d'un contrat en alternance. Ils sont actuellement 55 à suivre ce type de formation.

"L'alternance n'est pas une pré-embauche en CDI", signale Jean-Pierre Hoareau, directeur régional de France Télécom - Orange. Une quinzaine d'entre eux seulement pourraient intégrer la société à l'issue de leurs études. Pour les autres, "ils rejoindront la concurrence, les sociétés d'assurance ou les banques. Les débouchés sont intéressants à l'issue de nos formations", indique Christian Blaize. Une fois au sein de l'entreprise, ces derniers peuvent "travailler au niveau local, national, voire international", poursuit-il en rappelant qu'Orange est implanté dans 32 pays dans le monde.

"D'autres embauches sont aussi prévues d'ici la fin de l'année", annonce Christian Blaize. Des embauches qui pourraient avoir lieu lors du "forum de recrutement" prévu le 8 septembre prochain à l'hôtel Créolia (Saint-Denis). "Il n'y aura pas forcément un emploi à la clé mais les jeunes pourront se faire connaître et nous pourrons établir des profils qui seront susceptibles de nous intéresser par la suite", explique Jean-Pierre Hoareau. Jusqu'ici, les recrutement se faisant dans le domaine commercial. "Aujourd'hui nous sommes à un tournant. Nos besoins s'orientent plutôt vers le domaine technique", affirme le directeur régional de la société.

A noter que France Télécom - Orange continue à accueillir des stagiaires. Chaque année, environ 80 stagiaires de niveau bac à bac +5 sont accueillis au sein de l'entreprise.

Mounice Najafaly pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !