Transport aérien :

Air Austral ouvre grand les portes de l'Asie


Publié / Actualisé
L'accord commercial présenté le vendredi 25 février 2011 entre Air Austral et Thaï Airways permettra à la compagnie réunionnaise de commercialiser des billets vers 35 destinations en Asie, via une escale à Bangkok. Dès le 2 avril 2011, Air Austral desservira la capitale thaïlandaise avec ses propres appareils.
L'accord commercial présenté le vendredi 25 février 2011 entre Air Austral et Thaï Airways permettra à la compagnie réunionnaise de commercialiser des billets vers 35 destinations en Asie, via une escale à Bangkok. Dès le 2 avril 2011, Air Austral desservira la capitale thaïlandaise avec ses propres appareils.
Chine, Japon, Philippines, Indonésie... Plus 35 destinations asiatiques seront plus facilement accessibles aux Réunionnais grâce à un accord commercial que vient de signer Air Austral avec Thaï Airways. Ce partenariat permettra à la compagnie réunionnaise de commercialiser directement des billets vers ces destinations, via une escale à Bangkok.

Vers l'Asie du Sud Est, la Chine et le Japon, les vols Air Austral sont en correspondance directe à Bangkok avec les vols intérieurs et internationaux du réseau de Thaï Airways, permettant un enregistrement des bagages dès la Réunion. Vers l'Inde et le Moyen Orient, les bagages devront être réenregistrés à Bangkok.

Par ailleurs, Air Austral assurera deux vols hebdomadaires et sans escale vers la capitale thaïlandaise avec ses propres Boing 777, dès le 2 avril prochain. Ce trajet était, jusque là, opéré sur les appareils d'Air Madagascar.

" Est un accord puissant ", estime Jean-Marc Grazzini, directeur commercial d'Air Austral. L'accord, qui concerne également le fret, devrait réserver de " belles surprises ". Sur le fret, " la demande est forte dans le sens Asie Réunion. Dans le sens Réunion Asie, il parle de " 20 tonnes par semaine ", notamment grâce à la présence de sociétés de pêche à la Réunion.

Pour Gérard Ethève, le PDG d'Air Austral, " cette nouvelle est de la plus grande importance pour la compagnie et sa clientèle ". Il souligne que l'obtention de droits est un " combat difficile " pour Air Austral qui cherche, en vain, depuis plusieurs années à mettre en place des vols vers la Chine.

Marine Veith pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !