Mairie de l'Entre-Deux - Maison de l'emploi :

Convention pour les clauses d'insertion sociale


Publié / Actualisé
Le mardi 2 août 2011, Bachil Valy, maire de l'Entre-Deux, et Olivier Rivière, président de la Maison de l'emploi du Grand Sud, ont signé la convention de mandatement pour le suivi des clauses d'insertion dans les marchés publics. Ces clauses d'insertion sociale sont destinées à favoriser l'emploi des publics en difficulté par les entreprises qui obtiennent les marchés publics.
Le mardi 2 août 2011, Bachil Valy, maire de l'Entre-Deux, et Olivier Rivière, président de la Maison de l'emploi du Grand Sud, ont signé la convention de mandatement pour le suivi des clauses d'insertion dans les marchés publics. Ces clauses d'insertion sociale sont destinées à favoriser l'emploi des publics en difficulté par les entreprises qui obtiennent les marchés publics.
L'objectif de cette convention est de montrer que les acheteurs publics peuvent introduire dans leurs marchés des clauses favorisant l'emploi des publics en difficulté. L'Entre-Deux officialise ainsi sa volonté d'intégrer les clauses d'insertion dans ses marchés publics.

"Notre réflexion en faveur de l'intégration des publics éloignés et de l'emploi est un engagement de longue date, qui trouve aujourd'hui un nouvel outil dans cette clause des marchés publics", a déclaré Bachil Valy. Quant à Olivier Rivière, il a salué l'Entre-Deux comme "une des premières communes du Sud à signer cette convention, affirmant ainsi une politique volontariste dans le sens du progrès social".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !