Economie :

Près de 8 millions de fraude à La Réunion


Publié / Actualisé
Près de 8 millions d'euros de fraudes à La Réunion. Le chiffre a été dévoilé ce lundi par le CODAF (comité opérationnel départemental anti-fraude) lors de son bilan de l'année 2011. La fraude concerne la Sécurité sociale, la caisse allocations familiales, les impôts et le travail au noir.
Près de 8 millions d'euros de fraudes à La Réunion. Le chiffre a été dévoilé ce lundi par le CODAF (comité opérationnel départemental anti-fraude) lors de son bilan de l'année 2011. La fraude concerne la Sécurité sociale, la caisse allocations familiales, les impôts et le travail au noir.
Cette année 2011, cinq secteurs ont été principalement les cibles des opérations de contrôles menées par le CODAF : le BTP, les hôtels/cafés/restaurants, les services aux entreprises (notamment le gardiennage et le nettoyage), les travaux saisonniers en agriculture, et le secteur du spectacle vivant et enregistré.

Suite à ces opérations, le CODAF a dressé 100 procès verbaux en matière de travail illégal. A la Caisse d'allocations familiales, 207 cas de fraude ont été recensés, pour un montant total du préjudice se rapprochant de 1 750 000 euros. La CAF a aussi transmis au département 130 dossiers litigieux pour présomption de fraude au RMI.

Le montant des redressements opérés par les services de recouvrement de la caisse générale de sécurité sociale progresse encore de 66% à La Réunion. Ils représentent un montant de 629.000 euros.

Le CODAF est mis en place depuis mai 2010 à La Réunion. Service de lutte contre la fraude, il coordonne les actions de la police, des douanes, des services fiscaux, et de l'administration du travail et de la Sécurité sociale.

Pour 2012, des actions de sensibilisation et de prévention sont prévues dans les secteurs d'agriculture et de gardiennage. Les contrôles seront renforcés dans le BTP, la restauration et l'agriculture.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !