Affrontements et manifestations contre la vie chère :

Le Medef Réunion dénonce les actes de violences


Publié / Actualisé
Dans un communiqué, le Medef Réunion déplore et dénonce fermement les actes de violence et de vandalisme qu'a subit La Réunion. "De très nombreuses entreprises et commerces ont été victimes des émeutes : des magasins pillés, des entreprises brûlées, des véhicules détruits, des personnes agressées... Le Medef tient à leur apporter son soutien, notamment aux commerçants durement touchés qui subissent cette situation et font face à de lourdes pertes", indique le communiqué. Enfin, selon le Medef, "il y a urgence à trouver des solutions pour que le calme revienne immédiatement afin de renouer le dialogue dans la sérénité et poser les bases d'une stratégie territoriale partagée et structurée".
Dans un communiqué, le Medef Réunion déplore et dénonce fermement les actes de violence et de vandalisme qu'a subit La Réunion. "De très nombreuses entreprises et commerces ont été victimes des émeutes : des magasins pillés, des entreprises brûlées, des véhicules détruits, des personnes agressées... Le Medef tient à leur apporter son soutien, notamment aux commerçants durement touchés qui subissent cette situation et font face à de lourdes pertes", indique le communiqué. Enfin, selon le Medef, "il y a urgence à trouver des solutions pour que le calme revienne immédiatement afin de renouer le dialogue dans la sérénité et poser les bases d'une stratégie territoriale partagée et structurée".
   

1 Commentaire(s)

Melanie, Posté
Il n'ont pas honte au Medef : c'est eux les patrons qui affament les gens. Commencer par respecter les travailleurs au lieu de semer le trounle!!!!!!!