Economie :

Sapmer : le chiffre d'affaires augmente de 21%


Publié / Actualisé
Avec un chiffre d'affaires qui augmente de 16,1 millions d'euros - soit 21% - pour s'établir à 93,1 millions d'euros, la Sapmer, l'un des principaux armateurs de pêche français, "réalise un bon exercice 2012" selon Yannick Lauri, son directeur général et administrateur. Dans un communiqué, la Sapmer explique que "les ventes du groupe ont été dynamisées par une croissance soutenue des activités thonières et des volumes très satisfaisants pour la langouste et la légine".
Avec un chiffre d'affaires qui augmente de 16,1 millions d'euros - soit 21% - pour s'établir à 93,1 millions d'euros, la Sapmer, l'un des principaux armateurs de pêche français, "réalise un bon exercice 2012" selon Yannick Lauri, son directeur général et administrateur. Dans un communiqué, la Sapmer explique que "les ventes du groupe ont été dynamisées par une croissance soutenue des activités thonières et des volumes très satisfaisants pour la langouste et la légine".

"En 2012, en moyenne, quatre thoniers senneurs surgélateurs à -40°C ont été opérationnels compte tenu de l’arrivée du Dolomieu en avril 2012 et du Bélouve en septembre 2012. Nos marchés traditionnels et notamment asiatiques sont restés bien orientés avec des prix de bon niveau" précise Yannick Lauri, directeur général et administrateur de Sapmer.

L’activité pêcherie représente 79% du chiffre d’affaires total. Son chiffre d’affaires s’établit à 73,2 millions d’euros, en croissance de 15% par rapport à 2011. Cette performance résulte principalement d’une hausse des ventes de thons bruts mais également d’une légère croissance des ventes de langoustes.

La pêche australe (langoustes australes et légines) bénéficie toujours d’une forte demande des marchés asiatiques avec des prix qui sont restés bien orientés sur l’exercice, note la Sapmer.

Par ailleurs, le groupe indique que l’activité valorisation confirme son potentiel de croissance et affiche une hausse de 6,7 millions d’euros. Grâce à un positionnement "Premium", cette activité progresse de 51% et s’inscrit à 19,9 millions d’euros. Cette évolution est liée à un effet volume avec une augmentation des captures processables mais également à un effet prix. Le travail de diversification des zones de ventes des produits s’est poursuivi avec une pénétration du marché américain grâce aux steaks.

L’ensemble de ces performances permet à Sapmer d’anticiper des résultats annuels 2012 de bon niveau, note le groupe dans un communiqué. Durant l’exercice, la Sapmer a aussi posé les jalons de son développement futur. Des études ont été menées dans le cadre du développement de l’activité thonière et l’arrivée des nouveaux navires pour construire une seconde usine de valorisation à l’Ile Maurice. Cette unité sera opérationnelle en 2013. Ce renforcement de la production s’accompagnera de la mise en place de nouvelles capacités de stockage à -40°C pour les porter à 6 100 tonnes en 2013.

Un travail important a également été mené avec les chantiers Piriou pour définir une nouvelle génération de thoniers senneurs surgélateurs à -40°C aussi performants et plus économiques. Au niveau actionnarial en août 2012, la société Sapmer Investissements a cédé la totalité des actions qu’elle détenait à la société Sapmer Holding PTE Ltd. Cette opération est sans incidence sur le contrôle de la société, précise le groupe. Enfin, la Sapmer rappelle qu’en octobre dernier, l’entreprise a été certifiée Friend of the Sea pour son activité thonière.

"Nos efforts de structuration de l’entreprise, de renforcement de l’outil industriel et d’organisation des services commerciaux et marketing se poursuivront en 2013 pour préparer l’entreprise aux enjeux des années futures", a souligné Yannic Lauri. L’exercice 2013 sera ainsi marqué par la poursuite d’investissements importants, l’accélération de la montée en puissance de l’activité thonière avec 5 navires opérationnels et la mise en oeuvre d’une organisation répondant aux ambitions du groupe.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !