Loi contre la vie chère :

Les négociations ont démarré


Publié / Actualisé
La fédération du commerce et de la distribution, la fédération réunionnaise des coopératives agricoles, et l'association pour le développement industriel de La Réunion avaient rendez-vous à la sous-préfecture de Saint-Pierre ce lundi 11 février. Il s'agissait de démarrer les négociations autour la liste du bouclier qualité-prix, une mesure qui s'inscrit dans le cadre de loi contre la vie chère dans les outre-mer. Le thème du premier atelier: les produits locaux. Selon Radio Festival, la réunion, - au bout de laquelle rien n'a encore été acté -, a été qualifiée de "constructive" par l'ensemble des acteurs présents. La liste devrait être connue en fin de semaine.
La fédération du commerce et de la distribution, la fédération réunionnaise des coopératives agricoles, et l'association pour le développement industriel de La Réunion avaient rendez-vous à la sous-préfecture de Saint-Pierre ce lundi 11 février. Il s'agissait de démarrer les négociations autour la liste du bouclier qualité-prix, une mesure qui s'inscrit dans le cadre de loi contre la vie chère dans les outre-mer. Le thème du premier atelier: les produits locaux. Selon Radio Festival, la réunion, - au bout de laquelle rien n'a encore été acté -, a été qualifiée de "constructive" par l'ensemble des acteurs présents. La liste devrait être connue en fin de semaine.

"Toute la journée, nous avons débattu et étudié une proposition de liste de produits", a indiqué Thierry Devimeux, secrétaire général des affaires régionales, au micro de Radio Festival. Il a ensuite souligné qu'il y avait eu une séance de séance de travail avec des propositions et des contre propositions. Selon le secrétaire général des affaires régionales, si rien n'a été acté, les négociations sont bien enclenchées.

Rappelons que le dispositif du bouclier qualité prix doit proposer une liste d'une centaine de produits de consommation courante. La liste devrait être connue en fin de semaine. Le bouclier qualité prix doit entrer en vigueur au 1er mars prochain.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !