Prix du gaz et des carburants au 1er avril :

La bouteille de gaz augmente de 26 centimes, le gazole en baisse, le sans plomb stable


Publié / Actualisé
La préfecture a dévoilé les nouveaux prix des carburants et du gaz qui entreront en vigueur à partir du lundi 1er avril. Comme annoncé par nos confrères de la presse écrite ce mardi matin, 26 mars 2013, le litre de gazole affichera 1,26 euro, soit deux centimes de moins qu'en ce mois de mars. Le prix du litre de sans plomb reste inchangé, il est toujours de 1,66 euro. Enfin, la bonbonne de gaz connaît une augmentation de 26 centimes. Elle sera vendue à 21,99 euros. Le prix de la bouteille de gaz n'a jamais été aussi élevé. Avant que son prix ne soit figé à 15 euros en 2012, la bouteille de gaz coûtait 21,76 euros.
La préfecture a dévoilé les nouveaux prix des carburants et du gaz qui entreront en vigueur à partir du lundi 1er avril. Comme annoncé par nos confrères de la presse écrite ce mardi matin, 26 mars 2013, le litre de gazole affichera 1,26 euro, soit deux centimes de moins qu'en ce mois de mars. Le prix du litre de sans plomb reste inchangé, il est toujours de 1,66 euro. Enfin, la bonbonne de gaz connaît une augmentation de 26 centimes. Elle sera vendue à 21,99 euros. Le prix de la bouteille de gaz n'a jamais été aussi élevé. Avant que son prix ne soit figé à 15 euros en 2012, la bouteille de gaz coûtait 21,76 euros.

Concernant le sans plomb, la préfecture rappelle dans son communiqué, que pour protéger le pouvoir d’achat des consommateurs et de limiter la hausse des prix des carburants, l’Etat avait décidé pour le mois de mars 2013, de participer à hauteur de 2 centimes par litre au prix du supercarburant. Cette intervention prenant fin au 31 mars, le prix du produit retrouve donc son niveau de structure qui correspond finalement au même prix public du mois dernier. Le prix public de vente maximum à la pompe reste donc à 1,66 euro.

Sur le gazole, la baisse importante de la cotation du produit agit favorablement malgré un euro qui a baissé par rapport au dollar, note la préfecture. Elle aboutit à une baisse de deux centimes du prix structure et prix public de vente maximum à la pompe, qui est de 1,26 euro le litre.

Enfin, les services de l’Etat indiquent que la baisse de la cotation du gaz ne contient pas totalement la dépréciation de l’euro, et conduit à une hausse de 26 centimes sur le prix structure de la bouteille. En conséquence, le prix public maximal de vente de la bouteille de 12,5 kg est fixé à 21,99 euros.

Pour rappel, en février 2012, la bouteille de gaz était vendue à 21,76 euros. A l’époque, suite à un mouvement de protestation et de colère des transporteurs et de la population, le prix de la bouteille de gaz avait été figé à 15 euros. Au 1er mars 2013, la Région et le Département ayant décidé de mettre fin à leur participation pour une bouteille à 15 euros, le gaz augmentait de 6 euros pour atteindre 21,73 euros.  

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !