Pêche illégale :

Trois braconniers interpellés en possession de 62 kg de poissons et de langoustes


Publié / Actualisé
Dans la nuit du mercredi 5 septembre au jeudi 6 septembre 2018 trois braconniers ont été interpellés par les agents de la réserve marine - en collaboration avec la gendarmerie de La Réunion. Les trois hommes étaient en pleine action de pêche sous marine illégale sur le secteur de Saint Leu. "Le matériel de pêche ainsi que 37 kg de poissons, 45 langoustes (21 kg) dont 4 spécimens avec des oeufs ("langoustes grainées") et 2 calamars (4 kg) ont été appréhendés par les gardes en lien avec la Direction Mer Sud Océan Indien (DMSOI), soit 62 kg au total" indique la réserve marine. La pêche illégale dans la réserve marine est un délit pouvant faire l'objet de fortes amendes pouvant aller jusqu'à 22 500 euros.
Dans la nuit du mercredi 5 septembre au jeudi 6 septembre 2018 trois braconniers ont été interpellés par les agents de la réserve marine - en collaboration avec la gendarmerie de La Réunion. Les trois hommes étaient en pleine action de pêche sous marine illégale sur le secteur de Saint Leu. "Le matériel de pêche ainsi que 37 kg de poissons, 45 langoustes (21 kg) dont 4 spécimens avec des oeufs ("langoustes grainées") et 2 calamars (4 kg) ont été appréhendés par les gardes en lien avec la Direction Mer Sud Océan Indien (DMSOI), soit 62 kg au total" indique la réserve marine. La pêche illégale dans la réserve marine est un délit pouvant faire l'objet de fortes amendes pouvant aller jusqu'à 22 500 euros.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !