17 ans après les attentats du World Trade Center :

Oui... le monde a changé le 11 septembre 2001, mais est-ce en bien...


Publié / Actualisé
Comme chaque année, le monde entier se recueille ce mardi 11 septembre 2018, commémorant le 17ème triste anniversaire des attentats du World Trade Center ayant fait 2977 victimes et des milliers de blessés. Au-delà du bilan humain particulièrement terrible, cet acte terroriste a été fondateur d'une nouvelle vision du monde où la problématique sécuritaire est devenue un enjeu central.
Comme chaque année, le monde entier se recueille ce mardi 11 septembre 2018, commémorant le 17ème triste anniversaire des attentats du World Trade Center ayant fait 2977 victimes et des milliers de blessés. Au-delà du bilan humain particulièrement terrible, cet acte terroriste a été fondateur d'une nouvelle vision du monde où la problématique sécuritaire est devenue un enjeu central.

17 ans après, chacun a encore en souvenir ces images des deux tours du World Trade Center fumantes, frappées de plein fouet par deux avions de ligne remplis de passagers. Ces attentats étaient perpétrés par groupe jihadiste jusque là peu mis en lumière, le groupe  Al Qaida et son dirigeant, Oussama Ben Laden.

Ces attentats braquaient surtout les projecteurs sur une région qui avait certes été secouée par plusieurs conflits dans les années 80 – 90, mais où l’apaisement semblait palpable en ce début des années 2000, le Moyen Orient. Très rapidement, le président américain Georges Bush pointait du doigt l’Irak et l’Afghanistan, accusés d’être des terreaux du terrorisme international.

Sans revenir sur la pertinence ou la véracité de ces accusations, ce qui est certain, c’est que ces attentats et leurs conséquences, à savoir l’intervention américaine en Irak et en Afghanistan, ont profondément modifié le visage du monde, et notamment du Moyen Orient, plongé depuis 17 ans maintenant dans une situation terrible où guerres et attentats se mêlent aux crises sanitaires et humanitaires innombrables, avec pour conséquences des centaines de milliers de morts, de blessés, et de vies détruites.

Le 11 septembre 2001 a aussi bouleversé la nature des relations internationales. L’ONU jusque là considéré comme un gendarme du monde a perdu de son autorité face à un Georges Bush va-t-en guerre. Les tensions entre l’Europe, les Etats-Unis et la Russie ont été exacerbées et l’équilibre aujourd’hui demeure fragile, avec comme acteur supplémentaire et non moins puissant, la Chine qui ne cache pas sa volonté de domination face à l’Occident.

Enfin, la vie de tous les citoyens de cette planète a changé le 11 septembre 2001. Le monde découvrait que plus personne n’était à l’abri du terrorisme. Les frontières n’étaient plus une garantie de protection. Où que nous nous trouvions, qui que nous soyons, journaliste, militaire, religieux ou citoyen lambda, quoi que nous fassions, le risque terroriste existe constamment, nous obligeant à vivre autrement, avec de nouvelles contraintes sécuritaires et des peurs, faisant le jeu de la xénophobie, de l’ignorance et de la haine.

17 ans après, nous avons su nous adapter à ce nouveau monde qui a incontestablement connu aussi un vent de modernité et de révolution, avec l’avènement de l’outil numérique. Chaque jour, l’Homme est sous l’emprise de ces peurs, de ces contraintes, mais aussi, de ces nouveaux outils numériques qui, sous couvert sécuritaire ou marketing, dictent notre mode de pensée et de vie, et épient chacun de nos faits et gestes. Oui... le monde a changé le 11 septembre 2001, mais est-ce en bien ?

www.ipreunion.com
 

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !