Ruée dans les magasins (actualisé) :

[LIVE] Coronavirus : E. Leclerc observe un taux de rupture de 16% dans son rayon épicerie


Publié / Actualisé
Le groupe E. Leclerc tient une conférence de presse, ce jeudi 12 mars 2020, pour rendre compte des engagements formulés sur la baisse des prix, à l'automne dernier. Pascal Thiaw-Kine, représentant de Michel Edouard Leclerc à la Réunion, et Fabrice Noël, directeur général du groupe sur l'île, présentent les actions concrètes pour une baisse des prix significative. Ainsi, 1000 produits vont voir leur prix baisser de 5 à plus de 20% sur l'année 2020. Concernant la pandémie de coronavirus, le groupe observe bien une ruée vers les magasins et annonce être en rupture de stock à hauteur de 16% dans son rayon épicerie. Rien que sur la journée du 11 mars, les ventes de conserves ont bondi de 60% pour les légumes et 84% pour les poissons. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le groupe E. Leclerc tient une conférence de presse, ce jeudi 12 mars 2020, pour rendre compte des engagements formulés sur la baisse des prix, à l'automne dernier. Pascal Thiaw-Kine, représentant de Michel Edouard Leclerc à la Réunion, et Fabrice Noël, directeur général du groupe sur l'île, présentent les actions concrètes pour une baisse des prix significative. Ainsi, 1000 produits vont voir leur prix baisser de 5 à plus de 20% sur l'année 2020. Concernant la pandémie de coronavirus, le groupe observe bien une ruée vers les magasins et annonce être en rupture de stock à hauteur de 16% dans son rayon épicerie. Rien que sur la journée du 11 mars, les ventes de conserves ont bondi de 60% pour les légumes et 84% pour les poissons. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Face à l'apparition de cas de coronavirus à La Réunion - trois pour l'instant - la direction reconnaît et observe une ruée dans les magasins. Le taux de rupture habituellement de 2% est passé à 16% dans les rayons épicerie, annonce le groupe. "Nous sommes dévalisés en conserves de légumes." Sur la journée de ce mercredi 11 mars, le groupe observe des ventes qui ont bondi de 84% sur les conserves de poissons, et 60% sur les conserves de légumes.

Le groupe dit se préparer et être "dans les starting-blocks" en assurant le remplissage des rayons conserves, en prévision. Des notes d'informations sont passés et les informations du gouvernement sur le coronavirus sont transmises à tous les employés (se saluer plutôt que se serrer la main, éviter la bise etc.) Il est également conseillé aux caissiers et caissières de prendre des pauses toutes les heures, s'il le faut, pour se laver les mains.

- Sur la baisse des prix -

Pascal Thiaw-Kine, directeur du groupe E. Leclerc explique : "Il faut prévenir contre le stock, qui n'est pas bon pour le pouvoir d'achat" en référence au coronavirus. Les magasins Leclerc à La Réunion ne font pas plus de marge que ceux de la métropole. "Les prix entre 30 et 60 % supérieurs sont justifiés par les coûts d'importation", indiquent les responsables.

1000 produits vont voir leur prix baisser en 2020, de 5% à plus de 20%. Parmi eux, la gamme d'huile de marque Puget ou encore les produits de marque Panzani. Pour Pâques, les chocolats seront vendus à prix Métropole.

"Nous avions promis de réduire l'écart de prix avec la métropole. Cela nous demande de revoir notre organisation et les discussions sont parfois difficiles avec nos fournisseurs, mais tout le monde fait des efforts", se félicite Fabrice Noël, directeur général du groupe E. Leclerc à La Réunion.

Le groupe E. Leclerc annonce également la mise en place d'un outil de mesure par un organisme indépendant, pour montrer l'évolution de l'écart de prix entre La Réunion et la métropole.

Notre journaliste est sur place, suivez son live :

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

5 Commentaire(s)

7AC, Posté
Ne vous inquiétez pas, les 16% sont stockés chez les rats qui surstockent à 300% par peur de pénurie.
Ah s'ils pouvaient s'étouffer avec leurs provisions...
Choco, Posté
Totalement vrai ce que dit 97420vani pour le leclerc du port
Frigidaire, Posté
Ce qui est dommage est l'annonce de baisse des prix après que GBH rachète VINDEMMIA et pourquoi pas avant et maintenant ?
Grammar-Nword, Posté
Alors ok pour l'info et tout ça, mais par contre, de grâce, relisez-vous : il y a encore plus de coquilles ici que dans une omelette d'étudiant en première année de fac !!
97420vani, Posté
Rupture habituelle de 2%?! Mdr
Jai jamais vu un magasin aussi vide que le leclerc du Port! TOute l'année,même sans pandémie, ce magasin est vide...je crois qu'il faut revoir les rotations des merchandiseurs ! Je ne me donne même plus la peine dy aller parce que je sais que je ne vais pas trouver ce que je cherche...cest dommage