Il était âgé de 78 ans :

L'industriel Maurice Cérisola est décédé


Publié / Actualisé
Maurice Cérisola est décédé d'un accident cardiaque ce samedi 28 mars 2020. Dirigeant de la société Crête d'or, ancien président de l'association pour le développement industriel de La Réunion, il était âgé de 78 ans.
Maurice Cérisola est décédé d'un accident cardiaque ce samedi 28 mars 2020. Dirigeant de la société Crête d'or, ancien président de l'association pour le développement industriel de La Réunion, il était âgé de 78 ans.

Né à Pointe à Pitre en Guadeloupe, Maurice Cérisola vivait à La Réunion, son île d'adoption, depuis plusieurs dizaines d'années. Figure majeure de l'économie locale, il avait dirigé la société agroalimentaire Crête d'or, pendant près de 20 ans.

Il a aussi présidé l'Adir, il occupait actuellement la préidence de l'institut d'administration des entreprises (IAE) et de La Réunion économique

Les réactions

• Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre

"Nous venons d’apprendre le décès de Maurice Cerisola, Cet ingénieur qui dirigea la société Crête d’Or était une figure du monde économique de La Réunion, il multiplia ses responsabilités au sein de divers organismes et autres conseils d’administration dont il présida aux destinées de certains d’entre eux.

De nombreuses distinctions et décorations lui furent décernées, c’est incontestablement un homme d’action et d’envergure que perd La Réunion. Engagé dans le monde associatif, il milita inlassablement pour le développement industriel de La Réunion.

J’ai partagé de nombreuses actions à ses côtés au sein du Rotary Club et je peux témoigner de son dévouement".

• Cyrille Melchor, président du conseil départemental

C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès de Maurice Cérisola. Avec sa disparition, La Réunion perd un homme qui a participé au dynamisme économique de notre île. Il a beaucoup oeuvré pour l’industrie réunionnaise et a toujours eu le souci du développement et du rayonnement du savoir-faire local.

L’image que nous garderons de Maurice Cérisola, c’est celle d’un homme visionnaire et engagé, au franc parler assumé et une grande force de conviction.

A sa famille et à ses proches, nous présentons nos sincères condoléances.

• Olivier Hoarau, maire du Port

C’est avec tristesse que j’apprends ce soir la disparition de Maurice Cerisola à l’âge de 77 ans. C’était un bâtisseur. Un chef d’entreprise qui a su allier réussite réunionnaise et insertion.

Il avait pendant 10 ans présidé aux destinées de l’Association pour le Développement Industriel de la Réunion " ADIR " dont le siège est installé sur le territoire du Port.

Nous avions eu l’occasion d’échanger dans le cadre de la création d’un cluster maritime à la Réunion. Nous partagions cette volonté de faire de la formation de nos jeunes Réunionnais et Portois : une priorité. C’est en cela que nous avions largement soutenu, ensemble, l’École d’Apprentissage Maritime. Il s’était toujours prononcé favorablement à ma proposition de création d’un lycée de la mer au Port.

Je me souviens d’un homme qui a su montrer l’exemple par son engagement associatif notamment lors de ses visites régulières des prisons. Il était toujours volontaire pour participer à la réinsertion par le travail.

C’était un Homme de valeurs. A ses proches, à ses amis, aux entrepreneurs qui l’ont largement côtoyé, je veux présenter mes sincères condoléances.

Daniel Moreau, président de l'ssociation pour le développement industriel de La Réunion

Avec la disparition de Maurice Cerisola c'est une personnalité passionnée pour La Réunion, son développement économique et sa production locale, qui nous
quitte. Son engagement a été total dans toutes les responsabilités qu'il a assumées, en particulier en tant président de l'Adir mais aussi comme directeur général de l'entreprise Crête d'Or et plus récemment Président de l'IAE et du Cluster Maritime de notre Ile.

On retiendra de lui sa célèbre phrase "jouons groupés" plus que jamais d'actualité pour notre territoire.

Merci Maurice pour ton engagement sans faille pour La Réunion Nous assurons à son épouse et à tous ses proches notre profonde compassion et leur adressons nos sincères condoléances.

• Medef Réunion

Nous venons d’apprendre la disparition brutale de Maurice Cérisola. Ingénieur de formation, il débarque à la Réunion en 1993 pour prendre les destinées de Crête d'or.

Durant toutes ces années écoulées, il sera impliqué dans la vie économique de son territoire. Tour à tour, président de l’Adir puis de Réunion économique  et plus récemment du cluster maritime, il aura été le défenseur acharné à la Réunion et à Paris d’un developpement endogène de l’île.

Personnage hors du commun, visionnaire, téméraire, et profondément impliqué dans notre territoire, il aura marqué le monde économique par sa capacité à fédérer.

En effet Maurice Cérisola aura été le fervent défenseur d’une intelligence collective pour développer notre territoire. Son cri de guerre célèbre " Jouons groupés " restera à jamais dans nos mémoires. Par son action territoriale, il est un exemple que nous devons suivre.

Le Président du Medef Réunion et son Conseil d’Administration adressent leurs plus sincères condoléances à son épouse, sa famille et ses proches et saluent la mémoire d’un grand capitaine d’industrie attaché à son île de coeur.

 • Association réunionnaise interprofessionnelle de la pêche et de l’aquaculture (Aripa)

Le président de l’Aripa se dit attristé par la nouvelle de la disparition de Maurice Cerisola. "C’est un bâtisseur et un défenseur de La Réunion qui nous quitte et qui manquera à tous les secteurs de production locale de notre île". Maurice Cerisola a beaucoup oeuvré de tout temps, mais principalement en 2009 pour  que la pêche réunionnaise trouve sa voie en encourageant et en appuyant la construction interprofessionnelle. Le président de l’Aripa présente ses plus sincères condoléances à toute sa famille et à tous ses proches.

• Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne

Maurice Cerisola s'est éteint ce soir. Il était un grand défenseur de l'économie Réunionnaise. Nous avons eu de nombreuses fois l'occasion de travailler ensemble. C'était un homme investi, un industriel engagé. J'adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Les circonstances ne nous permettront pas de lui rendre un dernier hommage, l'hommage qu'il mérite. Nous l'accompagnerons donc par nos pensées, et je suis convaincu que nous serons très nombreux à penser à ce Réunionnais de l'économie.

• Pascal Picard, l'institut d'administration des entreprises (IAE)

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la disparition de Maurice Cérisola. Mes pensées vont vers son épouse, ses enfants et petits-enfants.

Maurice Cérisola était un pilier de l'économie locale et un fervent défenseur des entreprises réunionnaises. Fort de son investissement dans le monde industriel et économique, il a consacré une grande partie de son énergie débordante à agir pour le monde de la formation.

Il avait comme conviction forte que le développement de notre territoire passait inévitablement par la formation de "nos jeunes ". Ainsi il nous a accompagné pendant 22 années dans notre mission de formation des cadres et des managers afin "de préparer La Réunion de demain". Il n’avait de cesse de nous rappeler la place importante que doivent avoir les entreprises au sein de notre école et n’a cessé d’œuvrer pour rapprocher le monde universitaire du monde économique.

Toute l’équipe de l'IAE est aujourd’hui en deuil. La disparition de Maurice Cérisola laissera un grand vide dans nos cœurs et au sein de notre école. Il restera dans nos mémoires comme une figure paternelle avec sa force de caractère, son franc-parler et son courage.

Merci Maurice pour ton engagement infaillible à nos côtés toutes ces longues années.

   

4 Commentaire(s)

Jjaques, Posté
Je rends un hommage à cet homme que moi et ma famille ont connu et côtoyé, c'était quelqu'un qui était attentif à tout le monde et qui avait aussi une très bonne mémoire.
Il a fait beaucoup de bien aux agriculteurs.
Condoléances à sa famille
Reunipub sarl, Posté
C est avec beaucoup de tristesse que j apprends le décès du Maurice ,je retiens un homme de coeur toujours impliqué qui m a pris sous son aile dans les débuts de mon entreprise ....au revoir maurice, mes sincères condoléances à toute sa famille
André Ramsamy President de REUNI PUB à St Benoit.
Lauret Raymond, Posté
Dans les fonctions d'Adjoint au maire du Port et de Président de la Commission du Développement économique de la Région sous la présidence de Paul Vergès, jai bien connu et apprécié Maurice Cérisola, alors Président de l'ADIR.
Je n'oublierai jamais la démarche qu'il fit un jour auprés de moi. Une entreprise installée en ZIC 2 du Port était menacée dans sa survie par une mise en demeure de l'administration des Douanes d'avoir à payer une importante somme au titre de l'Octroi de mer. L'Octroi de mer: c'est une bonne chose pour les économies insulaires, mais depuis Bruxelles, les hauts fonctionnaires européens n'ont pas toujours sur les économies de nos régions ultrapétriphériques un jugement sain et correct. Avec Maurice, nous nous sommes aussitÃ't rendus au Port, à la direction des Douanes. Nous avons pu alors rencontrer le Directeur de cette institution. Je me rappelle, Maurice et moi, nous avions les larmes aux yeux lorsque nous avons plaidé la bonne foi du Directeur de l'entreprise menacée. Le directeur des Douanes nous a aussitÃ't promis qu'il ferait pour le mieux. La "dette" ( les guillemets que nous utilisons indiquent qu'il y avait bien un excès d'interprétation de la part de certains bureaucrates d'ailleurs et d'ici ) fut effacée moins de deux mois aprés. Et l'entreprise put poursuivre ses activités avec ses dizaines d'employés. Maurice Cérisola, c'était ce militant de l'action économique qui ne ménageait ni son temps, ni ses relations pour faire avancer notre île.
C'était un grand Monsieur.
Salut à toi, Maurice....
Raymond Lauret
Laurence Galaup, Posté
En tant que Presidente du Pole de competitivite, Qualitropic, j'ai une belle pensee pour Maurice Cerisola qui a contribue a la creation de notre structure. Il etait convaincu que le developpement de La Reunion s'appuyait sur la mise en commun de nos dynamiques et oeuvrait en ce sens avec beaucoup de disponibilite et de simplicité.
Je connais ces reussites et suis contente d'avoir travaillé avec cet homme, engagé pour le developpement de notre territoire.
L'equipe du Pole Qualitropic se joint a moi pour présenter ses condoleances a sa famille.