Canton 2 - Le Port :

Firose Gador : "Pour nous, rien n'est joué"


Publié / Actualisé
Au lendemain du premier tour des élections départementales, Jean-Yves Langenier et Firose Gador ont tenu à livrer leur analyses des résultats de ce dimanche 22 mars 2015. Pour la candidate PCR qui se présente avec l'ancien maire de la cité portuaire, les moyens utilisés par la municipalité dirigée par Olivier Hoarau explique le grand écart obtenu entre leur binôme et celui porté par le PLR.
Au lendemain du premier tour des élections départementales, Jean-Yves Langenier et Firose Gador ont tenu à livrer leur analyses des résultats de ce dimanche 22 mars 2015. Pour la candidate PCR qui se présente avec l'ancien maire de la cité portuaire, les moyens utilisés par la municipalité dirigée par Olivier Hoarau explique le grand écart obtenu entre leur binôme et celui porté par le PLR.

Quel analyse faites-vous des résultats du premier tour ?

Nous sommes au second tour, et nous ne sommes pas éliminés contrairement à ce que certains avaient présagé. L'avance que les candidats de la mairie ont pu avoir a été acquise des conditions contestables.

Par exemple ?

Nous avons notamment constaté que la traditionnelle prime de fin d'année réservée au personnel communal a été versée pour la première fois en deux temps. Cela s'est fait en décembre ainsi qu'à la veille des élections, sans aucune explication de la collectivité. Il y a aussi eu une augmentation de la distribution des colis alimentaires par la structure dirigée par la suppléante de Paulette Adois-Lacpatia, ou des agendas de la commune qui ont été distribués une semaine avant le début de la campagne électorale. Ces pratiques permettent d'influencer l'opinion.

Comment abordez-vous ce second tour ?

On reste confiants. Malgré tous ces moyens utilisés, les candidats de la mairie sont en ballottage. Plus de 10 000 ne se sont pas déplacer pour aller voter. Il y a un gros travail qui va être fait sur le terrain pour cibler ces abstentionnistes. Nous n'avons pas encore fait le plein dans notre réserve de voix.

La mission s'annonce presque impossible. Le binôme PLR a réuni près de 50 % des suffrages au premier tour.

La politique, ce n'est pas des mathématiques. Pour nous, rien n'est joué. Nous appelons au rassemblement de la population pour le dimanche 29 mars.

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

On se reveille, Posté
Firose c'était pas mieux de donné les agendas aux employés que de jeté a la poubelle comme vous fessez quand tu étais au pouvoir tous les ans et surtout c "était l argent des contribuables qui était dépensé pour sa et d "autres choses en plus les portois i veut pu zot Langenier l' abandonne population et la li veut que nous fait a li encore confiance donne la place a des jeunes qui veut vraiment travaillé pour la population portois. J’étais communiste il y a 3 ans que je suis devenue le PLR et pas honte je suis militante et je parcours la ville du port pour le PLR et que cette équipe vous donne une bonne leçons dimanche soir.VIVE LE PLR
Ti caf la cour, Posté
l'er larivé rode in manière pou alé .zot y sa va gagne galop .
Quel mépris pour les portois, Posté
Quel mépris quand Madame Gador déclare : "la traditionnelle prime de fin d'année réservée au personnel communal a été versée pour la première fois en deux temps". Croyez-vous que les agents communaux n'ont pas de dignité pour choisir en toute conscience ?
Quel mépris quand Madame Gador déclare : "Il y a aussi eu une augmentation de la distribution des colis alimentaires par la structure dirigée par la suppléante de Paulette Adois-Lacpatia". Elle veut parler de (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) qui les a lâché, avec raison quand on voit le niveau des arguments. Croyez-vous que les électeurs, même s'ils sont dans le besoin, n'ont pas de dignité pour choisir en toute conscience ?
Quel mépris quand Madame Gador déclare : "ou des agendas de la commune qui ont été distribués une semaine avant le début de la campagne électorale". Croyez-vous que les potois n'ont pas de dignité pour choisir en toute conscience ?
Le pire c'est que c'est une assistante sociale qui travaille au conseil général qui ose déclarer ça. Quel mépris pour des portois nourris pendant 18 ans au sein de Langenier, pour parler comme Firose Gador. Evrose, et non pas Névrose ou Firose, réveille-toi, les enfants portois ont grandi (en référence à la chanson de Julie Piétry : Eve lève-toi)
Le boss sa mem, Posté
Oté Firose arrete dit la merde comme sa le méthode ou lé entrin de parlé c'était pas le PCR té pratique sa pendant 42 ans ein?? Le PLR la pas besoin de fait comme zot dans le passé pour gagne un election. Nous fait un travail Propre,nous MAIRE O.Hoarau li cachiette pas dans un bureau climatisé ,li sava sur le terrain li recois son band administré.demoun fini rouvre le zieu fini pour le PCR dans Port....Allez gout sa .Regarde la grosse claque zot binomes sa gagné le 29 mars .un conseil vient pi apres laisse le PLR travail trankil pour la population portoise...