Élections de la présidente et des vice-présidents au conseil départemental :

Daniel Gonthier, un grain de sable venu de l'Est


Publié / Actualisé
L'élection de Nassimah Dindar à la présidence, celle des élus de la commission permanente et celle des vice-présidents du nouveau conseil départemental se sont déroulées sans grand suspense ce jeudi 2 avril 2015. Mais tout ne fut pas si facile que ça...
L'élection de Nassimah Dindar à la présidence, celle des élus de la commission permanente et celle des vice-présidents du nouveau conseil départemental se sont déroulées sans grand suspense ce jeudi 2 avril 2015. Mais tout ne fut pas si facile que ça...

Ce jeudi matin, le "troisième tour" des élections départementales devait débuter à partir de 9 heure dans l’hémicycle du palais de la Source. Mais il aura fallu attendre près de trois quarts d’heure supplémentaires pour réunir l’ensemble des nouveaux élus et procéder aux différents votes.

Car dans les différents camps, il fallait au préalable finaliser les prises de position des uns et des autres. Surtout, il s’agissait du côté de l’union de la droite de mettre un point final à la liste des vice-présidentes et vice-présidents...

Dès 8h30, une rumeur bruisse : Daniel Gonthier, maire de Bras-Panon et conseiller départemental emblématique de l’Est, aurait quitté les lieux furibard. Lui qui a déjà dû se faire à l’idée de renoncer au poste de premier vice-président, dévolu à Cyrille Mélchior, aurait appris en arrivant qu’il n’aurait pas de vice-présidence du tout, ce qui l’aurait mis dans une grosse colère.

Quelques instants plus tard, revoilà en effet Daniel Gonthier, le visage fermé et le regard noir, fendant prestement la foule et ignorant les journalistes pour rejoindre la réunion d’avant-séance de l’union de la droite. L’homme est visiblement déterminé à faire entendre sa voix et les murs ont dû légèrement trembler.

Toujours est-il que tous ont fini par rejoindre l’hémicycle, sans pour autant fournir d’explications à ce va-et-vient du maire de Bras-Panon. Interrogé sur cette attitude, le président d’Objectif Réunion Didier Robert s’est contenté d’affirmer que "le café était très bon et le petit morceau de croissant également..."

"Je suis un homme libre avec des convictions"

Car pour l’union de la droite, cette journée était celle de la consécration et de la dégustation du petit lait. Pas question qu’un grain de sable nommé Gonthier ne viennent enrayer la belle mécanique ayant porté Nassimah Dindar vers un quatrième mandat et censée assurer à Didier Robert un nouveau bail à la Région. Bon gré, mal gré, les leaders de la "plateforme" ont donc été poussés à quelques concessions pour faire rentrer dans le rang le rebelle de l’Est.

Quelques minutes après l’ouverture de la séance, l’intéressé s'est ainsi échappé de l’hémicycle pour aller rassurer ses soutiens venus de Bras-Panon, comme l’a confié l’une de ses élues municipales : "Il nous a dit que ce n’était pas fini et qu’il fallait continuer le combat !"

Effectivement, vers 13h30, le verdict tombe : Daniel Gonthier se voit attribuer le poste de cinquième vice-président. Une place qu’il est allé chercher à la sueur de son front. Comme il l’a dit lui-même, "parfois dans la dernière ligne droite il faut mettre un peu de force..."

Soulagé, le désormais heureux élu s’est enfin résolu à se confier sur cette matinée mouvementée. "On a vraiment besoin de faire entendre la voix de l’Est, car il y a du rattrapage à faire", a-t-il plaidé. "Je suis un homme libre avec des convictions. Le reste, c’est une façon de se faire entendre et de se faire comprendre...", a ajouté le nouveau cinquième vice-président du conseil départemental.

La colère était passée, l’union était sauvée et Daniel Gonthier pouvait même se laisser aller à une petite danse de la victoire avec ses chers amis venus... de l’Est.

Guilhem George pour www.ipreunion.com

   

6 Commentaire(s)

Pierre , Posté
Ne vous faites aucune mais alors aucune illusion, personne ne s'était battu pour un projet, tout le monde s'est battu pour un poste !
Paulo, Posté
Mr GONTHIER ne cesse de mettre en avant qu'il mérite son poste qu'il n'a pas chômer sous le soleil pendant toute la campagne tellement il est bronzé. Vous me faîtes bien rire Mr GONTHIER pensez-vous que nos agriculteurs, les ouvriers du bâtiments etc. chôment au soleil pendant que toute l'année vous vous refroidissez le c....sous la climatisation en profitant de toutes les avantages.
Vous mettez en avant je cite : ""On a vraiment besoin de faire entendre la voix de l’Est, car il y a du rattrapage à faire". Vous voulez rattraper le retard que vous avez vous même créer avec votre équipe. Quelque part vous créer des besoins pour pouvoir les satisfaire et encore qu'à moitié. Quelle honte.
Si vous êtes si bronzé que ça pour ma part je dirais plutôt rouge comme un coq faîtes vous exposer à votre foire de Bras-Panon car des spécimens comme vous il doit pas en hésiter.
Jolaracaille, Posté
Nassimah Dindar et Daniel Gonthier sont dans un avion...Gonthier dit : je jette un billet de 200€ et je fais un heureux , Dindar dit : moi je jette 10 billets de 20€ et je rends 10 personnes heureuses ! Le pilote soupire et dit à son co-pilote : écoute ces abrutis ils se rendent pas compte que si je jette 2 connards je rends 800 mille réunionnais heureux !!! .....
DANORD, Posté
Daniel GONTHIER l'a dit sur une radio , travaille 24H/24

Pas belle la vie , alors que souvent le boug lé pa joignable ?
La colonie eternelle, Posté
ils battent comme des chiens pour des postes et leurs avantages. Un casting pour continuer la grande farce de la democratie au service des oligarchies. On voit la rage dépensée pour defendre leurs privilege et on comprend que c'est pas avec l'abstention qu'on arrivera à les déloger et encore moins a changer le scenario de ce grand théâtre.
Indignité totale ! Mépris total de la Réunion qui les regarde !, Posté
1) "Il nous a dit que ce n’était pas fini et qu’il fallait continuer le combat !"..." mdrr le combat pour sa pomme pour ses privilèges de vice-président !!!! bande de moutons aveugles !!

2) "Je suis un homme de conviction" re-mdrrrr !

OUI, C'est clair comme de l'eau de roche . Un requin rapiang. Comme tous ceux qui étaient présents.
Que celui qui s'intéresse 5 mns aux réunionnais et à la Réunion lève le doigt ! Personne ??? POUAHHHHH !