Politique :

Didier Robert porte plainte contre André Thien Ah Koon


Publié / Actualisé
Didier Robert, président du mouvement La Réunion en confiance et du conseil régional, annonce dans un communiqué qu'il porte plainte suite aux propos d'André Thien Ah Koon, mais aussi de Paul Vergès et d'Elie Hoarau, ainsi que de l'ancien sénateur Edmond Lauret, concernant un accord secret entre le parti socialiste et Didier Robert. Nous publions ci-dessous son communiqué.
Didier Robert, président du mouvement La Réunion en confiance et du conseil régional, annonce dans un communiqué qu'il porte plainte suite aux propos d'André Thien Ah Koon, mais aussi de Paul Vergès et d'Elie Hoarau, ainsi que de l'ancien sénateur Edmond Lauret, concernant un accord secret entre le parti socialiste et Didier Robert. Nous publions ci-dessous son communiqué.
"Paul Vergès et André Thien Ah Koon : des hommes du passé !

Depuis mon élection à la présidence de la Région, je fais l'objet d'attaques gratuites, personnelles, outrancières, mensongères, diffamatoires et systématiques de la part des élus du parti communiste réunionnais et de l'Alliance. Les propos tenus vont bien au-delà de la simple et normale confrontation politique.

Ce sont toujours des propos qui ne font en rien progresser l'intérêt général ni le développement de La Réunion.

J'ai du, ces derniers mois et à plusieurs reprises porter plainte en diffamation pour des dossiers qui sont aujourd'hui devant la justice.

Je le fais une fois de plus aujourd'hui à la suite des propos proférés à plusieurs reprises ces dernières semaines par Paul Verges et Elie Hoareau pour le Parti Communiste Réunionnais, par Edmond Lauret, ancien Sénateur, et enfin par André Thien Ah Koon, Conseiller régional de l'Alliance-PCR, ce jour encore à l'occasion d'un débat télévisé sur le plateau d'Antenne Réunion. Les propos dont il s'agit visent à jeter le trouble auprès des Réunionnais sur un prétendu "accord secret entre le parti socialiste et Didier Robert".

Cet accord n'a jamais existé. Je ne partage avec le parti socialiste ni les mêmes valeurs pour mon pays, ni les mêmes projets pour La Réunion. Ce sont des adversaires politiques que j'ai combattus et que je combattrai encore.

Une fois de plus, le parti communiste de Paul Verges tente de faire porter par d'autres la déclin continu et inexorable de son mouvement, défaites électorales après défaites électorales. André Thien Ah Koon apparaît pour sa part comme un bien piètre candidat aux élections législatives dans la 3ème circonscription, aveuglé par la haine et la rancoeur qui lui font perdre le sens du bien commun. Il s'éloigne chaque jour un peu plus des réalités et des préoccupations des tamponnais. Pour ma part, je continuerai, avec tous ceux qui m'accompagnent le travail que j'ai engagé depuis 2006 auprès des Tamponnais et des Réunionnais.

A chaque fois que cela se produira, je porterai plainte et je le ferai de manière systématique parce que j'ai une autre vision de la politique et de l'engagement des élus. Des élus du passé, rattrapés par la justice ; des élus sans scrupule aux méthodes dépassées ne doivent pas venir ternir et discréditer l'action publique".
   

1 Commentaire(s)

Rev974, Posté
mdr, il est vraiment comique le président de région, pourquoi ne porte-t-il pas plainte contre Paulet Payet? Faut-il rappeler que c'est cette personne qui a révélé lors d'une interview au journal Le Quotidien cet accord? Les autres ne font que reprendre ce qui n'a jamais été contredit ni par jean jacques Vlody, ni par Paulet Payet et encore moins Didier Robert!