En perspective du second tour des cantonales :

Les grandes man?uvres ont commencé


Publié / Actualisé
Les candidats qui ont obtenu leur ticket pour le second tour des cantonales ont jusqu'à 16 heures ce mardi 22 mars 2011 pour s'enregistrer à la préfecture. Les tractations entre les partis ont commencé dès la proclamation des résultats dans chaque canton et se poursuivront jusqu'à la clôture des enregistrements. Déjà, des accords ont été trouvés dans certains cantons. Les appels au vote pour tel ou tel candidat se multiplient également. Passage en revue des négociations en cours.
Les candidats qui ont obtenu leur ticket pour le second tour des cantonales ont jusqu'à 16 heures ce mardi 22 mars 2011 pour s'enregistrer à la préfecture. Les tractations entre les partis ont commencé dès la proclamation des résultats dans chaque canton et se poursuivront jusqu'à la clôture des enregistrements. Déjà, des accords ont été trouvés dans certains cantons. Les appels au vote pour tel ou tel candidat se multiplient également. Passage en revue des négociations en cours.
A Saint-Paul, Huguette Bello verrait bien ses 4 candidats, Gérald Incana, Pascaline Némazine, Christian Félicité et Jean-Claude Melin, être élus conseillers généraux. Mais ces candidats n'y arriveront pas seuls et devront bénéficier du report des voix des battus de gauche et de la droite sociale pour espérer remporter l'élection face à leurs adversaires respectifs.

Mais quelle sera l'attitude des candidats battus suite aux récentes déclarations de la député-maire de la commune ? Le 17 mars dernier, elle avait affirmé: " "mes candidats et moi ne sommes pas dans cette majorité". Ce qui lui a valu un rappel à l'ordre du PCR le lendemain même. A l'issue du premier tour, le discours de l'élue saint-pauloise a changé : "j'invite les électeurs à apporter leur soutien à ceux qui ne sont pas encore élus. Pour que la gauche soit majoritaire au soir du second tour et qu'elle puisse mener au Conseil général une politique qui n'est pas celle du gouvernement actuel", a t-elle déclaré.

Ibrahim Dindar, président de la Droite Sociale, s'est engouffré dans cette porte laissée ouverte par Huguette Bello. Lors d'une conférence de presse ce lundi, il a appelé les électeurs de Rico Florian à voter en faveur de Jean-Claude Melin dans le canton 5 de Saint-Paul, même si il estime que les propos tenus par la députée-maire de Saint-Paul sont "sectaristes et archaïques". Rico Florian se rangera t-il derrière l'avis du président de la Droite Sociale ? "Ce n'est pas certain. Il en veut à la gauche, mais aussi à la droite", confie Ibrahim Dindar.

Quelle est la position du PS et du PCR à l'égard d'Huguette Bello ? Les deux partis se sont rencontrés ce lundi après-midi pour évoquer le second tour et la mise en application de l'accord de désistement républicain signé en février dernier. Ayant réaffirmé leur volonté d'appliquer cet accord, ils ont appelé à voter en faveur du candidat de gauche arrivé en tête des élections dans chaque canton, dont les 4 candidats de la députée-maire à Saint-Paul.

Sur le canton de Saint-Denis 2 où on risque d'assister à un duel gauche - gauche entre Gérard Françoise (PS) et Alain Zanéguy (Alliance), le PS et le PCR ont choisi de soutenir le socialiste. Si l'accord est appliqué à la lettre, Alain Zanéguy, conseiller général sortant, devrait se désister en faveur de Gérard Françoise qui serait alors opposé au second tour à la candidate de droite, Nadia Ramassamy. Mais selon toute vraisemblance, Alain Zanéguy, devrait se maintenir afin de faire barrage à Nadia Ramassamy. La candidate divers droite, en délicatesse avec Didier Robert dont elle est pourtant l'une des vice-présidente à la Région, a terminé 3ème au classement de dimanche soir et ne peut se maintenir au second tour. Mais en cas de désistement d'Alain Zaneguy, elle serait "repêchée" ce qui lui offrirait une tribune supplémentaire dans le canton. Alain Zaneguy est tenté de ne pas lui laisser cette possibilité, tenté aussi de croiser le fer une fois encore avec Gérard Françoise. Dans ce cas, le PCR a d'ores et déjà annoncé qu'il lui retirerait son investiture. Alain Zaneguy se présenterait alors sans étiquette.

La droite semble également serrer les rangs dans les cantons en ballotage. A Saint-André, Serge Camatchy, candidat battu de La Réunion en confiance à Saint-André 2, a appelé à voter pour Roland Désiré, le candidat désigné par Jean-Paul Virapoullé. Et ce, alors que l'ancien maire de Saint-André et son ancien adjoint sont en froid depuis les municipales de 2008. Le second ayant fait à l'époque campagne contre le premier, ce qui a permis à Eric Fruteau de remporter la mairie. Les deux hommes ne souhaitant pas assister au même scénario lors des ces cantonales, ils ont décidé d'unir leur force. Le même scénario semble se dessiner dans plusieurs cantons.

On peut néanmoins s'interroger sur ce qui se passera du côté de Sainte-Marie où Richard Nirlo (La Réunion en confiance) et Christian Annette (PS) s'affronteront au second tour. Christian Annette, qui ne cache pas sa volonté de briguer le poste de maire de la commune en 2014, aura t-il le soutien d'un autre prétendant à la mairie, Axel Kichenin ? Jean Cerneaux, candidat divers droite évincé par Jean-Louis Lagourgue, appellera-t-il à voter en faveur de Richard Nirlo ?

Et il y a le "troisième tour", à savoir l'élection du président du conseil général. Si la majorité actuelle (PS, PCR, Modem, Droite sociale) est confortée, plusieurs candidats devraient se présenter à la présidence, dont Nassimah Dindar. Pour Ibrahim Dindar, "il est naturel que la présidente sortante soit reconduite à la tête du Département". Cet avis est-il partagé par le PS et le PCR ? Si Ibrahim Dindar ne semble pas douter de la position du PCR, qui a apporté son soutien à Nassimah Dindar par la voix de Paul Vergès, rien n'est moins sûr pour le PS. "Il n'est pas certain que les socialistes veuillent la soutenir", commente le président de la Droite Sociale.

En attendant le troisième tour, il y a d'abord un second tour. Et les tractations qui ont déjà débuté vont se poursuivre jusqu'à 16h ce mardi, heure limite pour le dépôt des candidatures pour dimanche prochain.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !