Messe pour Jean-Paul II :

L'hommage des Réunionnais


Publié / Actualisé
Plusieurs milliers de catholiques se sont rassemblés ce jeudi 7 avril 2005 à l'intérieur et à l'extérieur de l'église du Chaudron pour participer à une messe d'hommage à Jean-Paul II. Des représentants des communautés religieuse protestante, musulmane et tamoule, le préfet et plusieurs politiques ont assisté à la cérémonie
Plusieurs milliers de catholiques se sont rassemblés ce jeudi 7 avril 2005 à l'intérieur et à l'extérieur de l'église du Chaudron pour participer à une messe d'hommage à Jean-Paul II. Des représentants des communautés religieuse protestante, musulmane et tamoule, le préfet et plusieurs politiques ont assisté à la cérémonie
Avec sa capacité à accueillir 2 500 personnes, l'église du Chaudron est l'une des plus grandes de La Réunion. Elle a pourtant été trop petite pour accueillir les milliers de fidèles qui se sont déplacés pour la célébration. Nombreux sont ceux qui ont assisté à l'extérieur à la retransmission de la messe en direct sur 2 écrans géants. Plusieurs ont acheté des photos du pape vendues sur place. Ils serrent les portraits sur leur c?ur ou les présentent vers l'autel. La ferveur est littéralement palpable. La ferveur pas le chagrin. Monseigneur Aubry l'a redit dans son homélie: "ce n'est pas un moment de deuil pour l'église catholique mais un moment de vie dans l'espérance".

"Un homme dialogue"

C'est au nom de cette espérance et de ce qu'à su symboliser le pape que les représentants des autres religions se sont joints à la célébration "Nous sommes présents aujourd'hui pour rendre hommage à un homme de tolérance et de foi, à un homme qui a n'a eu de cesse que de distiller son message de paix. Par notre présence, nous souhaitons aussi dire notre espoir de voir perdurer le climat de tolérance qui est celui de La Réunion" disait Mohamed Bahagatte. Avec Abdoullah Moullan, il représentait la mosquée de Saint-Denis, la plus ancienne de France. "Le pape était un homme de paix et de dialogue. Son magnétisme spirituel allait bien au-delà de toutes les religions" notait pour sa part le swami Advayananda de l'ashram du Port. "En cette heure de prière, nous sommes solidaires de l'église catholique et de nos frères chrétiens. Nous rendons hommage à Jean-Paul II un homme hors de l'ordinaire dont le message a dépassé son église pour atteindre le reste du monde" commentait Robert Heilmann, pasteur de l'église protestante.

Changer le monde

La messe a duré près de deux heures. "Quelque chose peut changer concrètement chaque jour, un peu mieux avec un plus de courage. Retrouvons confiance, donnons confiance, redonnons confiance" ont été les paroles de conclusion de Monseigneur Aubry.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !