Le cyclone Gamède se rapproche :

Alerte orange


Publié / Actualisé
Le cyclone tropical Gamède se trouvait vendredi 23 février à 580 km au nord est de nos côtes et devrait passer au plus près dans la nuit de samedi à dimanche. La Réunion a été placée en alerte orange par la préfecture et la forte houle a déjà entraîné la fermeture de la route du littoral.
Le cyclone tropical Gamède se trouvait vendredi 23 février à 580 km au nord est de nos côtes et devrait passer au plus près dans la nuit de samedi à dimanche. La Réunion a été placée en alerte orange par la préfecture et la forte houle a déjà entraîné la fermeture de la route du littoral.
Gamede se trouvait vendredi 23 février 2007 à 19 h 30 à 580 km des côtes réunionnaises et devrait passer au plus près de nous samedi dans la nuit tout en atteignant le stade de cyclone tropical intense. Il suit une trajectoire ouest sud ouest à une vitesse de 24 km/h. Compte tenu de ces informations, le préfet de la Réunion, Pierre-Henry Maccioni, a décidé le passage à l'alerte "orange" à compter de samedi 24février à huit heures.
"À ce stade, on estime que Gamède passera au plus près de la Réunion dans la nuit de samedi à dimanche à une distance d'environ 250 kilomètres. Il
devrait alors être classifié en cyclone tropical intense", précisaient les services de la préfecture. Par ailleurs, un renforcement des vents est prévu au cours de la nuit de vendredi : 100 km/h en rafales sur le littoral et 120 à 140 km/h dans les hauts.
Quelques pluies arriveront par l'est auxquelles succéderont de fortes précipitations en milieu de la journée de samedi.
Une forte houle accompagne le phénomène. Des accidents ont d'ailleurs eu lieu sur la route du littoral où des paquets de mer s'abattaient sur la chaussée. Les pompiers ont dû intervenir à plusieurs reprises. Elle a été fermée en fin d'après-midi vendredi et les creux pourraient atteindre 5 mètres dans la journée de dimanche. La plateforme de mesures géologiques installée au large du Barachois a d'ailleurs été arrachée et s'est disloquée contre les rochers dans l'après-midi. La préfecture demande à tout le monde d'éviter désormais les déplacements inutiles ainsi que de se tenir éloignés des radiers, des cours d'eau et du littoral.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !