Éducation :

C'est la rentrée


Publié / Actualisé
Cartable sur le dos - ou roulant sur le trottoir, selon le modèle ! -, près de 224 000 élèves du premier et du second degré ont laissé au placard maillot et serviette de plage pour rejoindre ce mardi 19 août 2008 les bancs de l'école. Grande décontraction pour certains, grosse fatigue ou anxiété pour d'autres, les humeurs étaient variées aux abords des établissements, qu'il s'agisse d'assumer une première rentrée en maternelle ou une probable dernière rentrée avant l'échéance ultime du bac.
Cartable sur le dos - ou roulant sur le trottoir, selon le modèle ! -, près de 224 000 élèves du premier et du second degré ont laissé au placard maillot et serviette de plage pour rejoindre ce mardi 19 août 2008 les bancs de l'école. Grande décontraction pour certains, grosse fatigue ou anxiété pour d'autres, les humeurs étaient variées aux abords des établissements, qu'il s'agisse d'assumer une première rentrée en maternelle ou une probable dernière rentrée avant l'échéance ultime du bac.
La cloche a sonné, les vacances sont finies ! Mais pas pour tout le monde : les enfants de Saint-Joseph, soit 5000 élèves pour 25 établissements, attendront jeudi pour commencer à travailler, la mairie invoquant des raisons de sécurité et le manque d'emplois aidés (notamment de CUI) pour assurer la rentrée dans les meilleures conditions.

Couac à Saint-Joseph

Faute d'effectifs suffisants, l 'équipe municipale, dirigée par Patrick Lebreton, procède actuellement à un redéploiement des personnels communaux afin de pouvoir ouvrir les écoles jeudi. Prévenus lundi soir, les parents ont dû s'organiser dans l'urgence pour faire face à la situation. Le recteur d'académie, Paul Canioni, informé lui aussi au dernier moment, s'est dit " stupéfait ", ajoutant que le maire de Saint-Joseph devrait " prendre ses responsabilités " sur cette question.

Une rentrée échelonnée sur plusieurs jours

Mis à part les Saint-Joséphois, la plupart des élèves des communes de l'île ont repris ce mardi matin le chemin des études. Avec le système de rentrée échelonnée, instauré pour faciliter l'intégration des enfants et la prise de contact avec les profs, ne retrouveront l'école que mercredi, jeudi ou même vendredi. Samedi, ça sera relâche pour beaucoup puisque, et c'est la grande nouveauté de la rentrée 2008, les enfants de maternelle et de primaire n'ont définitivement plus classe ce jour.

Impressions partagées

" Je suis contente, un peu stressée, disait une petite fille qui faisait ce matin son entrée en CE2 à La Montagne ". " Je passe en 6e, déclarait pour sa part un garçonnet de Saint-Paul. Ça va ; j'ai juste peur de la sortie de l'école... il y a parfois des bagarres, du chahut avec les grands. Je suis content mais j'aurais préféré rester encore un peu en primaire... ". Chez les tout-petits, c'est plutôt la curiosité, matinée d'un soupçon d'angoisse, qui dominait ce mardi matin. Heureusement, les maîtresses et les assistantes maternelles étaient là pour faire le lien entre les enfants et apaiser les gros chagrins tandis que les parents, souvent plus mal à l'aise et stressés que leurs rejetons, filaient à l'anglaise vers leur voiture.

Imaz Press Réunion - http://
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !