MENU

Chaleur - Hôpitaux et maisons de retraite :

Prévenir la déshydratation


Posté par
Jusqu'à 34 degrés au Port et à Sainte Rose ce week-end. Les températures sont de 3 à 4 degrés supérieures à la normale saisonnière. Pour assurer le confort de leurs patients, hôpitaux et maisons de retraite, mettent en place des protocoles spécifiques en vue de prévenir les risques liés aux fortes chaleurs.
Jusqu'à 34 degrés au Port et à Sainte Rose ce week-end. Les températures sont de 3 à 4 degrés supérieures à la normale saisonnière. Pour assurer le confort de leurs patients, hôpitaux et maisons de retraite, mettent en place des protocoles spécifiques en vue de prévenir les risques liés aux fortes chaleurs.
Guy Simambarompoullé, cadre supérieur de santé du Centre hospitalier départemental (CHI), explique que les chambres des établissements de Saint-Benoît et Saint André sont, soit climatisées soit ventilées.
Certains services sont entièrement climatisés, comme la pédiatrie et la maternité. "Nous n'avons pas de malaise dû à la chaleur et cela même pour longs séjours. Tous nos patients sont régulièrement hydratés et des fontaines sont à disposition dans tous les services". De plus, le centre hospitalier de Saint-Benoît est situé prés d'une rivière, "cela apporte de l'air frais" constate Guy Simambarompoullé.

La situation est différente dans le cadre des établissements de courts séjours relate Patrick Gras, directeur adjoint de l'hôpital Félix Guyon à Saint-Denis. "Toutes nos chambres sont climatisées. Durant cette période de chaleur, le système de climatisation est très sollicité. Mais nous se sommes pas une structure à risque contrairement aux établissements pour personnes âgées" souligne-t-il.

Dans le village du 3e âge de Saint André, un protocole a été spécialement mis en ?uvre pour parer aux risques liés aux grandes chaleurs. David Gauvin le directeur adjoint de la maison de retraite, explique que les chambres ne sont pas climatisées mais ventilées. Des mesures d'hydratation strictes sont mises en ?uvre. "Des bouteilles sont distribuées aux personnes âgées. Le personnel soignant propose plusieurs fois par jour de l'eau aux patients et une collation supplémentaire à 10 heures a été rajoutée. Des gelées hydratantes sont données aux personnes qui ne peuvent boire et le soir nous leur proposons de l'eau et du lait en plus. Nous limitons ainsi les risques de déshydratation au maximum" conclut-il.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !