Agriculture :

Les bovins frappés par la maladie hémorragique


Publié / Actualisé
Depuis le début du mois de janvier, les vétérinaires ont averti les services de l'État d'un nombre anormalement élevé de cas de la maladie hémorragique des bovins. Cette affection se traduit par une inflammation des muqueuses des animaux. Il s'agit d'une maladie bénigne qui n'a pas fait augmenter la mortalité des bovins.
Depuis le début du mois de janvier, les vétérinaires ont averti les services de l'État d'un nombre anormalement élevé de cas de la maladie hémorragique des bovins. Cette affection se traduit par une inflammation des muqueuses des animaux. Il s'agit d'une maladie bénigne qui n'a pas fait augmenter la mortalité des bovins.
La présence de la maladie a été mise en évidence par le laboratoire vétérinaire national de Maison-Alfort qui a analysé des prélèvements effectués sur des bovins malades.

La maladie qui est transmise par les insectes n'est pas transmissible à l'homme ni par contact avec les animaux ni par l'intermédiaire de leurs produits (viandes, lait, fromages).
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !