Rotations aériens DOM - Métropole :

Une charte pour des tarifs plus bas


Publié / Actualisé
Air France, Corsairfly et Air Caraïbes d'une part, Yves Jégo, Secrétaire d'État à l'Outremer et Patrick Karam, délégué interministériel à l'égalité des chances des domiens d'autre part, ont signé ce jeudi 22 janvier 2009 une charte visant à proposer, en période rouge, plus de billets d'avion à un prix plus abordable. Air Austral n'a pas signé au motif que ses tarifs sont déjà calculés au plus juste
Air France, Corsairfly et Air Caraïbes d'une part, Yves Jégo, Secrétaire d'État à l'Outremer et Patrick Karam, délégué interministériel à l'égalité des chances des domiens d'autre part, ont signé ce jeudi 22 janvier 2009 une charte visant à proposer, en période rouge, plus de billets d'avion à un prix plus abordable. Air Austral n'a pas signé au motif que ses tarifs sont déjà calculés au plus juste
"Aux termes de cette charte, Air France va faciliter les déplacements entre la Métropole et l'Outre-Mer, en proposant, entre le 15 juin et le 15 septembre de chaque année (période de pointe), environ 60 000 sièges au tarif le plus bas applicable à la date du vol, hors promotions" a commenté Pierre-Henri Gourgeon, directeur général d'Air France.
Dans un communiqué, Corsairfly note pour sa part qu'à compter de 2010, elle mettra à disposition 15% de sa capacité globale, tous segments confondus, au tarif le plus bas. Ces prix seront applicables hors promotions, sur la période de haute saison du 15 juin au 15 septembre. Cela concerne environ 50.000 sièges.

L'offre d'Air France portera sur environ 20 000 sièges sur la ligne Métropole/Guadeloupe, 20 000 sièges sur la ligne Métropole/Martinique, 7 000 sièges sur la ligne Métropole/Guyane et 14 000 sièges sur la ligne Métropole/Réunion.
Quant à Corsairfly elle s'est engagée à vendre, à tarifs promotionnels, plus de 20.000 sièges pour l'été 2009. Ces billets sont déjà en vente. Des facilités de paiement, et des tarifications particulières seront également mises en place pour les personnes les plus défavorisées sont également mises en place par les deux compagnies aériennes.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !