Cyclone tropical :

Gaël souffle sur La Réunion


Publié / Actualisé
Depuis le début de la soirée de ce jeudi 5 février 2009, Gaël souffle sur La Réunion. Il est passé au plus près des terres jeudi entre 19 et 22 heures. Il ne s'est pas beaucoup éloigné depuis. À 7 heures ce vendredi 6 février, le phénomène désormais classé cyclone, se situait à 305 km au Nord-Nord-Ouest de l'île par les points 18.6 Sud et 53.8 Est. Il se déplace vers l'Ouest - Sud - Ouest à la vitesse de 15 km/h. Si Gaël n'est pas très pluvieux, il génère par contre des vents parfois violents. Des rafales à 144 km/h ont été enregistrées à 5 heures ce vendredi au Colorado (Saint-Denis). Une forte houle continue d'agiter la mer avec des vagues pouvant atteindre 10 mètres. Selon Météo France, ce mauvais persistera au moins jusqu'à samedi. L'alerte orange n'a pas été déclenchée par la préfecture, les établissements scolaires sont donc ouverts et la vie économique se poursuit.
Depuis le début de la soirée de ce jeudi 5 février 2009, Gaël souffle sur La Réunion. Il est passé au plus près des terres jeudi entre 19 et 22 heures. Il ne s'est pas beaucoup éloigné depuis. À 7 heures ce vendredi 6 février, le phénomène désormais classé cyclone, se situait à 305 km au Nord-Nord-Ouest de l'île par les points 18.6 Sud et 53.8 Est. Il se déplace vers l'Ouest - Sud - Ouest à la vitesse de 15 km/h. Si Gaël n'est pas très pluvieux, il génère par contre des vents parfois violents. Des rafales à 144 km/h ont été enregistrées à 5 heures ce vendredi au Colorado (Saint-Denis). Une forte houle continue d'agiter la mer avec des vagues pouvant atteindre 10 mètres. Selon Météo France, ce mauvais persistera au moins jusqu'à samedi. L'alerte orange n'a pas été déclenchée par la préfecture, les établissements scolaires sont donc ouverts et la vie économique se poursuit.
La Réunion est néanmoins placée en vigilance fort vent et forte houle jusqu'à 17 heures ce vendredi. De fait, dans la nuit des rafales souvent violentes ont secoué le littoral des régions Nord-Ouest et Nord ainsi que les hauts du Sud et de l'Est. Ce vendredi à 5 heures, Météo France a enregistré des rafales de vent de 75 km/h à Gillot, 103 km/h au Gîte de Bellecombe (volcan), 72km/h au Port, 72 km/h à La Plaine des Palmistes et 144 km/h au Colorado. Ces vents forts continuent de souffler sur ces zones au cours de la journée, note Météo France.

Gaël agite aussi la mer et fait déferler une forte houle surtout sur les côtes Nord-Ouest, Nord - notamment sur la route du littoral -, et Est de l'île. Les vagues sont en moyenne de 4 à 5 mètres et les plus hautes d'entre-elles peuvent atteindre 10 mètres. Selon Météo France, cette situation devait durer plus de 48 heures.

Le temps, indique les météorologistes, reste maussade tout au long de la journée de vendredi. Les régions Nord-Ouest et Ouest relativement protégées jusqu'à présent, sont affectées. Seul le Sud devrait être relativement épargné.

Gaël qui s'éloigne de La Réunion et de Madagascar en amorçant sa descente vers le Sud continuera de se renforcer au cours des prochaines heures pour atteindre le stade de cyclone tropical intense.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !