Cyclone intense :

Gaël ne veut pas quitter La Réunion


Publié / Actualisé
Le cyclone intense Gaël se trouvait ce samedi 7 février 2009 à 22 heures à 325 km à l'Ouest des côtes réunionnaises par les points 21.2 Sud et 52.1 Est. Depuis la nuit de vendredi à samedi le météore ne se déplace que très lentement - même s'il a un peu accéléré en milieu de journée. La trajectoire Sud - Sud -Est qu'il a adoptée depuis quelques heures, le rapproche même de La Réunion. À 7 heures ce samedi, Gaël était en effet situé à 405 km des côtes. Il est désormais plus proche. Sa proximité continue de déchaîner une forte houle et d'importantes rafales de vents dans les hauts ainsi que sur le littoral Nord et Nord - Ouest. En raison des paquets de mer qui s'abattent sur la chaussée, la route du littoral reste totalement fermée à la circulation. À Cilaos, un jeune homme a été emporté par les eaux en furie du Bras de Cilaos. le malheureux a volontairement sauté dans l'eau.
Le cyclone intense Gaël se trouvait ce samedi 7 février 2009 à 22 heures à 325 km à l'Ouest des côtes réunionnaises par les points 21.2 Sud et 52.1 Est. Depuis la nuit de vendredi à samedi le météore ne se déplace que très lentement - même s'il a un peu accéléré en milieu de journée. La trajectoire Sud - Sud -Est qu'il a adoptée depuis quelques heures, le rapproche même de La Réunion. À 7 heures ce samedi, Gaël était en effet situé à 405 km des côtes. Il est désormais plus proche. Sa proximité continue de déchaîner une forte houle et d'importantes rafales de vents dans les hauts ainsi que sur le littoral Nord et Nord - Ouest. En raison des paquets de mer qui s'abattent sur la chaussée, la route du littoral reste totalement fermée à la circulation. À Cilaos, un jeune homme a été emporté par les eaux en furie du Bras de Cilaos. le malheureux a volontairement sauté dans l'eau.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !